×
2 687
Fashion Jobs
Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
16 oct. 2019
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Barneys serait sur le point d'être repris par Authentic Brands Group

Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
16 oct. 2019

La chaîne de grands magasins de luxe américaine Barneys New York devrait conclure un accord d’un montant d’environ 270 millions de dollars (245 millions d’euros) avec le gestionnaire de marques Authentic Brands. Des boutiques Barneys pourraient ainsi ouvrir dans les enseignes de Saks Fifth Avenue, ont affirmé lundi des sources proches du dossier.


Le groupe Authentic Brands pourrait sauver quelques boutiques Barneys - Barneys


En l’absence de cette offre d’Authentic Brands, Barneys aurait dû commencer à envisager sérieusement une fermeture définitive. L’entreprise s’est déclarée en cessation de paiement en août dernier, évoquant le montant élevé des loyers comme raison.

Authentic Brands compte apparemment sauver certaines des boutiques de Barneys. Parmi celles-ci, pourraient figurer le flagship de Madison Avenue à Manhattan et l’espace de Beverly Hills (Californie), affirment les sources. Le sauvetage des enseignes actuelles va apparemment dépendre des négociations avec les propriétaires, expliquent ces sources. Barneys dispose encore de sept espaces physiques en activité.

Selon les sources, l’accord avec Authentic Brands comprend la cession sous licence du nom Barneys à Hudson’s Bay Company, le propriétaire des grands magasins de luxe Saks Fifth Avenue. Il inclut aussi la gestion par Hudson’s Bay du site web de Barneys, explique l’une des sources.

L'accord attendu avec Authentic Brands fixe un montant plancher pour les éventuelles futures offres lors des enchères qui auront lieu devant le tribunal des faillites plus tard dans le mois.

Un groupe mené par Sam Ben-Avraham, un dirigeant spécialisé dans la mode, s’intéresse aussi à la possibilité de faire une offre sur Barneys et travaille sur un accord potentiel comprenant le maintien de plusieurs boutiques actuelles, dit l’une des sources. Sam Ben-Avraham n’a pas souhaité commenter l'information.

"L’intérêt de notre acquéreur est encourageant, ainsi que la reconnaissance de la valeur des biens et du nom de marque Barneys", a déclaré la PDG de Barneys, Daniella Vitale, dans un communiqué."Nous continuons à travailler activement sur le processus de vente dans le but de maximiser notre valeur et d’assurer un avenir durable et profitable à nos employés, nos clients, nos fournisseurs et nos autres partenaires."

Authentic Brands n’a pas non plus répondu aux questions de l'agence Reuters, et Hudson’s Bay a préféré s’abstenir de toute déclaration. Les sources ont spécifiquement demandé à ne pas être identifiées en raison de la nature confidentielle de ces pourparlers.

Authentic Brands a déjà de nombreuses acquisitions de marques à son actif, dont Nine West. Le quotidien américain The Wall Street Journal a publié les informations à propos du montant de l’enchère d’Authentic Brands pour Barneys et du partenariat avec Hudson’s Bay dans la journée de lundi.

Barneys fait partie des grands noms à avoir subi le changement du marché du détail, et montre bien que la situation n’épargne pas les grands magasins de luxe qui doivent aussi faire face à la concurrence féroce des e-commerçants comme Amazon.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.