×
Publicités
Publié le
30 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Baromètre Kantar: des transactions mode en repli de 7% au troisième trimestre

Publié le
30 nov. 2021

De début juillet à fin septembre 2021, quelque 43 millions de Français ont réalisé des achats mode, selon le baromètre trimestriel Kantar pour FashionNetwork.com. Au total, ceux-ci ont réalisé 220 millions de transactions, soit en moyenne 5,1 achats sur la période. C'est bien mieux qu'au deuxième trimestre, durant lequel seulement 41 millions de Français avaient réalisé des achats, mais cela n'a certainement pas suffi à rassurer les commerçants. En effet, le nombre d'acheteurs de plus de 15 ans et le nombre d'actes d'achats restent en retrait par rapport aux deux années précédentes.


Le nombre de transactions est moins important sur ces trois mois que les deux années précédentes - Kantar


Si le nombre d'individus ayant procédé à un achat mode accuse un recul modéré de 2% par rapport à 2019, c'est surtout le recul du nombre de transactions réalisées qui alerte. Kantar rappelle que sur la période l'accès aux centres commerciaux était limité par le pass sanitaire. De plus, la période de soldes courait en 2020 sur une grande partie de ce troisième trimestre, alors que cette année, elle débutait au mois de juin,ce qui peut expliquer le repli du nombre de transactions.

Les enseignes reprennent de la vigueur face aux acteurs du net

Mais au-delà de la période de soldes, l'évènement du trimestre a été la rentrée. Kantar relève que les acteurs spécialistes du sport comme Intersport, qui truste la première place du classement du Top25 sur ce trimestre, mais aussi Decathlon, ceux de la mode familiale tels que Kiabi, Gémo et La Halle, et les grandes surfaces alimentaires, comme E.Leclerc, Carrefour et Auchan, ont su attirer les consommateurs sur cette période.


Kantar


L'étude Kantar relève que la réouverture des magasins a aussi rééquilibré les flux. Ainsi, les grands magasins Galeries Lafayette ont bénéficié de la période pour redresser la barre. Avec des opérations évènementielles et commerciales, le réseau est revenu dans le Top25 en gagnant dix places par rapport au trimestre précédent. Primark et Zara ont aussi su tirer leur épingle du jeu durant ce trimestre.


Les acteurs du physique, notamment les Galeries Lafayette, ont remonté la pente sur le troisième trimestre - Kantar


Fort logiquement, ce sont les acteurs digitaux qui ont le plus reculé dans le classement, Vinted, mais surtout Amazon redescendant dans la hiérarchie. Mais attention, ils sont loin d'avoir disparu. Davantage qu'un recul de leur activité, cela marque un rééquilibrage entre acteurs digitaux et physiques après une période durant laquelle les consommateurs étaient limités dans leurs déplacements.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com