×
Publicités
Publié le
24 août 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Baromètre Kantar: Intersport, Leclerc et Kiabi leaders du marché au deuxième trimestre

Publié le
24 août 2022

D'avril à juin 2022, les Français ont repris le chemin des boutiques d'habillement. Selon le baromètre Kantar pour FashionNetwork.com, le nombre de transactions mode (prêt-à-porter, chaussures, accessoires) a progressé de 21% au deuxième trimestre, par rapport à la même période l'an dernier, qui avait été marquée par un nouveau confinement. On se rapproche donc du niveau d'activité d'avant-crise (-3,8% par rapport à 2019).


Shutterstock


Au deuxième trimestre, 218 millions de transactions mode ont ainsi été enregistrées dans l'Hexagone, effectués par 42,3 millions de personnes (+2,9% par rapport à 2021, et -2,7% comparé à 2019). Les clients ont réalisé en moyenne 5,1 actes d'achat dans ce secteur en trois mois (soit +17,7% vs 2021, et -2% vs 2019).


Kantar


Au palmarès des acteurs mode ayant généré le plus de transactions sur la période, l'enseigne française Intersport reprend sa première place, qui avait été occupée par Leclerc le trimestre précédent. La chaîne d'hypermarchés se classe deuxième, tandis que Kiabi complète le podium.

Dans le top25, une entrée est à observer avec attention: celle du géant low cost néerlandais Action, qui s'installe directement à la 20e place (+9 rangs). Districenter (+5 places) et Noz (+2 rangs) progressent également. Signe que les chaînes focalisées sur les petits prix ont séduit les consommateurs dans un contexte inflationniste?


Kantar


Dans le même temps, certaines enseignes historiques du prêt-à-porter féminin reculent, à l'instar de Promod (-6 places, 23e) et Camaïeu, récemment placée en redressement judiciaire, qui a perdu cinq positions (25e), après avoir pourtant repris du poil de la bête au trimestre précédent. 

On note également la sortie du classement des Galeries Lafayette (-4 places) et surtout de Zalando, chutant de neuf positions. Le site allemand de mode en ligne "subit de plein fouet le ralentissement du web", contextualise Kantar, ajoutant que "le marché est désormais très volatile et les succès se font et se défont".

Méthodologie : Kantar s’appuie sur un panel de 12.500 individus de 15 ans et plus, qui déclarent en ligne leurs achats mode chaque semaine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com