×
Publié le
7 janv. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Baromètre Kantar: le marché de la lingerie femme s’émancipe des promotions

Publié le
7 janv. 2022

Selon les données du baromètre Kantar pour FashionNetwork.com, en cumulé d’août à octobre 2021, le marché de la lingerie pour femmes a totalisé en France des ventes à 418 millions d’euros, signant une baisse de 7% par rapport à la même période un an plus tôt. Le segment a notamment été sanctionné par des soldes et promotions moins performants.


Le marché féminin de la lingerie enregistre une hausse des ventes en fond de rayon depuis deux ans - Shutterstock


En effet, les ventes d’articles en promotions ont atteint 136 millions d’euros, contre 190 millions un an plus tôt. En revanche, les ventes de fond de rayon (hors soldes et rabais, ndlr) sont en croissance à 282 millions d’euros, soit une progression de 20 millions d’euros par rapport à la même période en 2020.

A noter que le niveau du marché reste au-dessus de celui de 2019, à +4%, et que les dépenses pour les articles de fond de rayon progressent depuis deux ans.

Versant web, si le poids des dépenses sur Internet avait atteint près de 20% il y a un an, la réouverture des magasins a sonné son repli. En effet, sur le trimestre, les ventes en ligne ont pesé 16,4% des ventes de la lingerie femme, en recul de 3,3 points par rapport à la même période en 2020 et de 1,2 point par rapport à 2019.

Côté dépenses, le budget moyen alloué à la lingerie dans le réseau physique est en repli de deux euros, à 29 euros contre 31 euros un an plus tôt. Le budget moyen en ligne est un peu plus important, s'élevant à 35 euros, mais perd 5 euros par rapport à l’année passée.

Du côté des enseignes, avec 10,2% des ventes du secteur, Etam reste le leader de la lingerie en France. Juste derrière, Leclerc bondit de 7,6% de parts de marché en 2020 à 9,6% sur le trimestre clos fin octobre. En recul, Carrefour occupe la troisième position avec 6,7% de parts de marché, devant Rougegorge.

Enfin, sur la période, la part de la lingerie femme dans les dépenses totales de mode s’élève à 4,5%.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com