Baselworld 2011: une édition attendue moins ostentatoire

A quelques jours de la grand-messe mondiale de l’horlogerie et de la joaillerie, FashionMag.com fait le point sur les grands rendez-vous de la prochaine édition qui se tiendra du 24 au 31 mars prochains à Bâle.

Baselworld
Baselworld 2010

Avec près de 1 800 marques horlogères (fabricants compris) et joaillères exposantes venues de 45 pays, Baselworld donnera le pouls du secteur pour les professionnels de l’industrie des produits de luxe. Réparties entre les 6 principaux halls du Centre des Foires de Bâle et le Palace, le salon s'étale sur une superficie de quelque 160 000 m². Horloger avant tout, il dédie les deux-tiers de la surface aux marques horlogères contre moins du quart pour la bijouterie. A noter au passage que les travaux d’agrandissement sont en cours et devraient donner naissance à un nouveau hall pour 2013. Côté visiteurs, plus de 100 000 personnes sont attendues.

Parmi les nouveautés, le passage au 2.0. En effet, des applications pour smartphone seront disponibles ainsi qu'une présence sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.
Confiants, les organisateurs ont insisté dans leur communication sur la présence de "toutes les marques renommées du secteur des montres et des bijoux ainsi que les principaux fournisseurs de diamants, de pierres précieuses et de perles". En d'autres termes, message est envoyé que les exposants se sont remis de la crise. Reste que le bon ton suppose moins de bling-bling. Selon les organisateurs, le salon entend répondre à la crise en se tournant vers des modèles moins ostentatoires et plus sobres.

Sur place, parmi les incontournables présentant leurs nouveautés, les marques du groupe Swatch bien sûr, exposées dans le hall principal (Breguet, Omega, Blancpain, Jaquet Droz, Longines, Tissot, …), Rolex, Patek Philippe, Chanel, Ebel, Vulcain, Bell&Ross, Breitling, Chopard, Eterna, Hermes, Boucheron, Swarovski, DeWitt, Harry Winston, certaines marques du groupe LVMH (Dior, Hublot, Zenith, TAG Heuer, Bulgari désormais, …), … . Arrivée très remarquée, celle de Louis Vuitton. D'autant plus que la marque a souhaité se "démarquer" en présentant ses collections sur une péniche à quai sur le Rhin. Sur ce point, de nombreuses voix se seraient élevées dans le landerneau horloger pour défendre et rappeler l’unité de lieu de Baselworld. Reste que la péniche serait toujours à quai et un espace éphémère devrait être ouvert à l’entrée du salon pour accueillir les clients et les guider vers l’espace flottant ...

Enfin moins polémique, Baselworld est aussi l’occasion de découvrir des noms moins (re)connus ainsi que les nouveaux "gadgets", comme celui développé par Hysek et la marque HD3 Complication: la Slyde, concept de montre-smartphone (déjà pensée par LG Electronics) créée dans sa version luxe. Enfin, à l’instar des défilés de mode, certaines marques se sont mises au "live". Ainsi Tag Heuer diffusera en direct sur la Toile le lancement de son projet Apollo. Une grande première pour l’univers horloger.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - DiversSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER