Basus s'offre deux boutiques à Paris

Basus prend ses aises à Paris. Après l'ouverture d'une adresse dans le Marais l'hiver dernier, la marque masculine s'apprête à investir le quartier des Batignolles avec l'ouverture au mois de mai 2018 d'une boutique d'une superficie de 60 mètres carrés, le tout sous 4 mètres de hauteur sous plafond.


Basus a pris ses quartiers dans le Marais depuis le mois de décembre 2017. DR

Lancée en 2011 par Stan et Florence Desmarty, la marque Basus décline ses collections pour homme dans un style streetwear, signant chacune de ses pièces d’ornements en cuir de liège. Après avoir séduit une vingtaine de points de vente en France et à l’international (chez Saks notamment aux Etats-Unis), la marque avait fait parler l’année dernière en s’invitant au BHV Marais dans un espace éphémère et en enregistrant des records de vente sur sa collection printemps-été.

Une expérience qui convainc les créateurs de chercher une vitrine permanente dans le Marais et qui se concrétise en décembre 2017 par l'ouverture d’une première boutique rue de Normandie. Un espace de 40 mètres carrés au décor mixant bois et liège, leur matière fétiche, et assorti d'un mur végétal.

Saisissant une autre opportunité, cette fois aux Batignolles, les créateurs de Basus s’installeront au 95 rue Lemercier le mois prochain. Une seconde boutique qui servira également de bureaux, l’équipe quittant leur espace du 11ème et de la rue Crespin du Gast pour emménager en face du marché des Batignolles, en voisin d'A.P.C., de Balibaris, du Slip Français et de la boutique Nus.

L’occasion de présenter la collection intégrale de Basus ainsi que les différentes collaborations à venir, à l’instar du street-artiste Erell qui signera prochainement une ligne capsule de tee-shirts, sweats et casquettes, une autre s’intéressant à Pantos Paris, une marque de lunettes made in France, devant voir le jour ensuite.

En parallèle de la nouvelle stratégie retail insufflée, les créateurs profiteront de l’année 2018 et de leur nouvelle visibilité pour renforcer l’offre de produits « et être plus percutant sur la partie wholesale » explique Stan Desmarty, « avec une volonté d’être davantage présent sur le marché français via les multimarques premium et les grands magasins, tout en développant l’international ».

La marque devrait à nouveau réapparaître sur les salons parisiens en juin prochain, après une expérience au salon Capsule dont les résultats avaient été décevants.
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER