×
Publicités
Publié le
23 sept. 2012
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bataille autour de la tente auto-dépliante

Publié le
23 sept. 2012

Décathlon, qui accuse Go Sport de contrefaire sa tente "2 seconds" de Quechua lancée en 2005, vient d’être débouté par le Tribunal de Lille. Une décision à laquelle l'enseigne du groupe Oxylane fait appel. "Nous contestons la décision de première instance du tribunal, et nous avons donc décidé de faire appel. Nous continuons évidemment de travailler sur nos produits, et continuons aussi à innover. Cette année encore, de nouvelles innovations sur la tente verront le jour", explique le groupe.

Tente "2 Seconds" de Quechua vendue chez Décathlon.

Mais ce n’est pas la première fois que le Tribunal prend une telle décision, Décathlon a déjà essuyé le même revers face à Intersport. Une décision motivée par la question des brevets, le Tribunal estimant que la tente "2 Seconds" n'est pas une invention, la technique même du pop-up (dépliage) étant déjà dans le domaine public depuis une quarantaine d’années, raconte le journal La Voix du Nord. Mais si la technique même du "pop-up" est dans le domaine public, la tente développée par Décathlon fait l'objet de plusieurs autres brevets. Une affaire à suivre donc…

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com