×
3 595
Fashion Jobs
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
18 déc. 2020
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Beauté: les prochaines tendances s'orientent vers un retour à l'essentiel

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
18 déc. 2020

(ETX Studio) - La pandémie, à travers le confinement et les gestes barrières, a complètement chamboulé notre routine et notre conception même de la beauté. Exit le glow, les mèches fluo et le rouge à lèvres... L'année 2021 sera (enfin) celle du naturel et de l'authenticité. Episode 2 de notre Calendrier de l'Après, cahier de tendances 2021.



Le naturel revient au galop. Cette expression n'aura jamais été aussi pertinente qu'en cette année 2020, où le make-up s'est estompé au profit d'une mise en beauté minimaliste. Adieu fond de teint, rouge à lèvres et autre highlighter : le confinement nous a permis à toutes - ou presque - de laisser respirer notre peau et d'en prendre soin à coups de rituels cocooning. Et nous y avons pris goût, à tel point qu'il n'est pas question de faire marche arrière. Si 2020 a sonné le retour du naturel, 2021 nous permettra désormais de l'assumer.

Mèches fluo vs cheveux blancs

Des mèches jaunes, bleues, roses ou orange fluo. C'est la tendance à laquelle on s'attendait cette année en matière de coiffure, vue et revue sur les podiums des quatre capitales de la mode, et déjà adoptée par de nombreux mannequins et influenceuses. Mais ça, c'était avant la crise sanitaire, car la pandémie a radicalement changé la donne. Dès l'annonce de la fermeture des salons de coiffure en mars dernier, la panique n'est pas venue d'une pénurie de coloration fluo, mais plus simplement de l'impossibilité de cacher le manteau blanc qui allait inévitablement recouvrir le sommet de notre crâne.

Que ce soit en France ou aux États-Unis, les internautes ont multiplié les recherches de conseils capillaires. En témoigne le dernier bilan de Google, qui fait état de requêtes telles que "Comment couper les cheveux des hommes à la maison ?" et "Comment colorer ses cheveux à la maison ?" outre-Atlantique, ou encore "tondeuse cheveux" et "fiche sanitaire coiffure" dans l'Hexagone. Tutoriels, visio, rendez-vous téléphoniques, les coiffeurs se sont démenés pour permettre au plus grand nombre de recourir à la coloration à domicile, mais les femmes ont finalement décidé d'assumer leurs cheveux blancs.

Comme Helen Mirren, Isabel Marant ou Sophie Fontanel, nombreuses sont celles qui ont choisi de ne pas retourner chez le coiffeur à l'heure du déconfinement, transformant ce que l'imaginaire collectif considère comme un « défaut » en atout charme incontestable. Timidement amorcée depuis plusieurs saisons, cette tendance, qui s'inscrit parfaitement dans le mouvement "body positive", est bel et bien faite pour durer. Alors, on montre ses racines, voire on les exhibe, pour faire plier tous les diktats en 2021.

Glow vs minimalisme



Le maquillage est le segment qui a le plus souffert de la Covid-19. Alors que le rouge à lèvres faisait encore l'unanimité au premier semestre 2019 avec des ventes en hausse de 9 % en circuit sélectif, d'après The NPD Group, les Françaises se sont complètement détournées de cet accessoire cosmétique en 2020. Un sondage réalisé par My Little Box en juin dernier révélait même que 70 % d'entre elles avaient mis un terme à ce geste beauté à cause du masque.

Un coup dur pour les marques qui avaient tout misé sur des teintes foncées et vives, du rose framboise au prune en passant par des bruns, et des textures mates cette année. Un flop total que personne n'avait vu venir, et qui devrait rebattre les cartes pour 2021. Le constat est d'ailleurs le même en ce qui concerne le teint, pour lequel 2020 devait sonner l'avènement du glow, et qui se veut finalement minimaliste. Fini la superposition des couches de fond de teint, highlighter et poudre, les femmes sont aujourd'hui en quête d'un éclat naturel, préférant soigner leur peau plutôt que d'en dissimuler les imperfections.

Masqués par la Covid-19, le teint et la bouche ont été relégués au second plan au profit du regard, qui attire désormais toute l'attention. Alors que 2020 devait porter aux nues les sourcils broussailleux, les femmes ont finalement opté pour une ligne parfaitement dessinée. Une tendance qui n'avait pas été anticipée, mais qui est devenue (presque) inévitable avec l'obligation du port du masque dans les lieux publics.

Beauté clean vs "maskné"



Les soins naturels, antipollution et zéro déchet devaient s'imposer en 2020, d'après les prédictions croisées de plusieurs acteurs du secteur et de plateformes de recherche. Et pour le coup, ils ne se sont pas totalement trompés. En matière de skincare, les cosmétiques solides, naturels, vegan et bio, ont encore gagné en popularité cette année, mais si on se place du côté des tendances, ils ont été supplantés par les solutions contre le "maskné" (ou mascné).

Ce mot a fait son apparition dans l'univers de la beauté en 2020. Contraction de "masque" et "acné", il désigne les irritations, boutons et autres imperfections causés par le masque de protection. Sans la crise sanitaire, les soins contre l'acné n'auraient donc jamais autant connu le succès cette année. Les Français se sont rués sur ces produits, dont les ventes ont augmenté de 7% sur une période de trois mois, entre juin et août, par rapport à la même période en 2019, d'après les derniers chiffres de The NPD Group.

Et si l'on peut s'attendre à voir disparaître le maskné en même temps que les masques - en espérant ne pas devoir vivre en 2021 derrière ces écrans protecteurs -, ce besoin de prendre soin de sa peau aura malgré tout fait émerger une nouvelle tendance : le "skip care". Tout droit venue de Corée du Sud, elle consiste à ne conserver que des produits de beauté essentiels pour éviter la multiplication des couches. Il s'agit simplement de faire mieux, différemment et moins, pour laisser respirer sa peau et afficher une mine plus naturelle. Le meilleur mantra pour aborder 2021... en beauté.

Le Calendrier de l'Après :
2020, année folle, a accouché d'un monde neuf, résilient, différent. Mode, beauté, conso, travail, mobilité... tout bouge, tout change. Parmi ces mutations, Daily Up a choisi 20 tendances clés. Notre Calendrier de l'Après pour vivre 2021 "mieux, différemment, moins"
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.