Berlin : Karl-Heinz Müller prépare un nouveau salon pour janvier 2019

Le charismatique cofondateur du Bread & Butter, Karl-Heinz Müller, annonce qu’il reviendra en janvier 2019 dans le calendrier berlinois avec un nouveau salon, LOCK. Un salon qui, à l’instar de l’espace du même nom présent sur le Bread & Butter, sera dédié aux marques « héritage » et « authentiques », indique le dirigeant au média allemand Textil Wirtschaft.


Karl-Heinz Müller en janvier 2014 avec Klaus Wowereit, alors maire de Berlin - FNW

Signifiant « Labels of Common Kin », LOCK s’inscrit dans la continuité de l’ancien Bread & Butter au point de reprendre sa place dans le même hangar 7 de l’aéroport désaffecté de Templehoff, où il prenait place jusqu’en juillet 2015. Un lieu dont Zalando, aujourd’hui propriétaire de Bread & Butter, avait repris le bail courant jusqu’à fin 2019. Karl-Heinz Müller indique avoir trouvé un accord de location avec l’e-commerçant. Pour ce qui est de la date, le salon a choisi les 17, 18 et 19 janvier, pour se tenir en parallèle de la Berlin Fashion Week, qui se tient du 15 au 18 janvier.

Ce lancement, sur lequel davantage d’informations devraient être communiquées la semaine prochaine, s’inscrit dans un calendrier particulier. Le rendez-vous lui aussi dédié aux marques « authentiques » et au denim Selvedge Run était racheté il y a quelques semaines par le salon professionnel berlinois Panorama. Selvedge Run se tiendra ainsi avec Panorama au Berlin ExpoCenter City du 15 au 17 janvier. Affichant donc une journée commune avec son possible concurrent, dont l’offre reste encore à déterminer.

Le positionnement de LOCK s'inscrit par ailleurs dans le prolongement du concept de magasin multimarque 14oz, emmené par Karl-Heinz Müller et composé de marques « authentiques » et à « héritage ». Avec un catalogue allant d'Armor-Lux à Canada Goose, en passant par Frye, Barbour, Superga, Levi's Made & Crafted, G-Star Raw Essentials ou encore New Balance.

Ce retour aux affaires de Karl-Heinz Müller n’est pas une surprise et l’organisateur en avait lui-même posé les bases lors de l’annonce de la fin du Bread & Butter, dont la rapide perte de vitesse avait surpris les professionnels. « Je suis convaincu qu’une suite à notre concept, qui a connu le succès, ne se fera pas en reproduisant le passé. Sans doute, quelque chose d’exceptionnel doit se terminer afin que quelque chose de neuf puisse naître », indiquait Karl-Heinz Müller fin 2014, lors du dépôt de bilan de l’entreprise.

Né à Cologne en 2001 avec 50 exposants, le Bread & Butter a connu le gigantisme avec 100 000 mètres carrés et un millier de marques à Barcelone, où il restera quatre ans avant de revenir en 2009 à Berlin. Face à l’érosion de l’activité, les projets se seront multipliés : espace mode enfant, déclinaison en Chine et en Corée du Sud, changement de date, rallongement de la durée, ouverture au grand public… Après l’annulation du salon de janvier 2015, un baroud d’honneur a été donné au mois de juillet suivant, alors que le rachat du rendez-vous par l’e-commerçant Zalando était déjà annoncé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - ChaussuresMode - DiversSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER