Berlin : Premium s’agrandit, le Seek déménage

A Berlin, les cartes sont clairement relancées. Alors que le Bread&Butter a perdu en crédibilité avec une série de projets avortés (mode enfantine, ouverture au grand public, déménagement à Barcelone), le Premium fait feu de tout bois, tout en restant fidèle à Berlin et à son positionnement.

C'est d'autant plus facile que ses organisateurs sont conseillers du salon Panorama et sont proches des fondateurs du Seek, les ayant soutenus et étant même sans doute actionnaires.

Pour sa prochaine édition, qui se déroulera du 19 au 21 janvier, le Premium donc, salon de mode pointue et urbaine à l’accent scandinave et féminin, annonce une augmentation de 17 % de sa surface d’exposition.

Celle-ci sera de 27 000 mètres carrés. Pour ce faire, les travaux d’aménagement de The Station, ancienne gare de marchandises, offriront sous peu un huitième hall et surtout les organisateurs récupèrent la Kühlhaus, où se tenait jusqu’à présent le Seek,  salon street et progressif.

Celui-ci débarquera dans l’Arena, la salle de concert de 6 000 mètres carrés, et triplera de facto sa surface, profitant de l’annulation de Capsule Berlin.



Le Premium mise sur sa constance pour convaincre les exposants et les visiteurs.

Côté Premium, qui table sur un regroupement de 1 800 collections, la Kühhlaus, immeuble à l'allure désaffectée et se situant à deux pas de la gare, présentera des marques internationales, qui souhaitent aussi travailler sous forme de shops-in-shop.

Pour le coup, les organisateurs visent clairement les exposants du Bread&Butter en prenant Elvine, Japan Rags, Le Temps des Cerises, Marc O’Polo ou encore Minimum pour exemple de marques souhaitées. D’ailleurs, les marques y sont incitées à présenter leurs concepts de corners.

Quant au nouveau hall, dont le segment sera Precollections and New Luxury, il devrait regrouper une trentaine de griffes haut de gamme qui mettront donc l’accent sur leurs pré-collections bien plus que sur les principales.

Parmi les griffes visées, Costume National, Talbot Runhof, Au jour le jour, Odeeh, Augustin Teboul, Cedric Charlier, Utzon, Michael Sontag, Prae, MSGM, Catherine Malandrino, L'Agence, Issa London, Mother of Pearl, Sachin + Babi, Akris Punto, Sophie Hulme, Porsche Design, Alice & Olivia, Felder Felder, Iris van Herpen, etc.

Dans les autres halls, pas de changement notable, et les visiteurs retrouveront ainsi par exemple Aamaya by Priyanka, AG Jeans, Altea, BLK Denim, Barbour, Ba&sh, By Malene Birger, Closed, Colmar Originals, Current/Elliott, Dondup, Duffy, Esther Perbandt, Eton, Faliero Sarti, Franziska Michael, Fratelli Rossetti, Hannes Roether, HTC- Hollywood Trading Company, Iro, Karen Walker Eyewear, Kuboraum, Lauren Moshi, Marina Hoermanseder, Moma, M Missoni, Moorer, Nanni, Nanushka, Odeur, Paige, Parajumpers, Premiata, Raparo, Roberto Collina, Schott
NYC, Shoto, Zoe Karssen, etc.

Côté Seek, le salon, apprécié par ses exposants, ne devrait pas changer de concept ni d’aménagement, mais augmenter fortement le nombre de ses exposants. Il compte parmi ses habitués Puma avec des collections spéciales, Veja, Misericordia, Our Legacy, Homecore, Lyle and Scott, Norse Projects...

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

DenimSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER