×
Publicités
Par
AFP
Publié le
22 déc. 2010
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Berlusconi vend un cinéma romain au groupe Benetton

Par
AFP
Publié le
22 déc. 2010

ROME — La société immobilière de Silvio Berlusconi a vendu au groupe textile Benetton, le Metropolitan, l'un des derniers cinémas du centre de Rome à diffuser des films en version originale, qui fermera ses portes début janvier en dépit d'une pétition de cinéphiles romains.

La Fininvest Immobiliare, qui contrôle les avoirs immobiliers du chef du gouvernement, devrait retirer 30 millions d'euros de cette vente, selon l'édition de mercredi du quotidien La Repubblica.

Le cinéma, situé Via del Corso près de la Place du Peuple en plein centre de Rome, doit cesser toute activité le 9 janvier, malgré les milliers de signatures recueillies par une pétition contre la disparition de ce lieu de rendez-vous des cinéphiles romains.
Selon Mario Carucci, secrétaire d'un syndicat professionnel du secteur cinématographique, "le président de la Commission Culture de la Ville de Rome, Federico Mollicone, a promis que la mairie n'accordera pas aux nouveaux propriétaires le changement de destination du bâtiment".

Mais grâce à la réglementation en vigueur qui permet de réserver à des activités commerciales jusqu'à 50% de la surface initiale d'un cinéma, le Metropolitan risque au minimum d'être réduit à la portion congrue.

Le centre de Rome ne comptant qu'une douzaine de cinémas, la disparition du Metropolitan sera ressentie d'autant plus durement par les amateurs de films en version originale de la capitale italienne, berceau du néo-réalisme et de la Dolce Vita.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.