×
7 078
Fashion Jobs

Berluti mêle des filles aux garçons

Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
today 21 juin 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Changement de lieu et de rythme chez Berluti pour un défilé mixte surprise qui s’est achevé avec les deux plus grandes tops des podiums de ce siècle : Gigi Hadid et la beauté à laquelle elle a succédé, Natasha Poly.
 

Berluti - Printemps-été 2020 - Prêt-à-porter masculin - Paris


Un total de huit looks féminins sur une collection comptant 50 passages en tout, avec Natasha Poly en top à imprimé marbré expressionniste abstrait et pantalon skinny à plumes, ainsi que Gigi Hadid en tailleur vert menthe, cousu de plumes de marabout.

Le lancement d’une collection féminine chez Berluti ? Pas tout à fait, selon le PDG de la maison, Antoine Arnault. « Les filles sont simplement là pour mettre en valeur les garçons, souriait-il, avant d’ajouter : Mais nous faisons déjà des pièces sur mesure pour les femmes dans notre boutique et cela continuera assurément. »

Après le grandiose Palais Garnier pour ses débuts chez Berluti en janvier, le créateur Kris Van Assche a choisi un jardin cette saison. Un défilé habilement abrité et produit dans l’ombre de la serre de l’Orangerie du jardin du Luxembourg.


Berluti - Printemps-été 2020 - Prêt-à-porter masculin- Paris


La narration centrale évoquait une approche forte des coupes : vestes allongées et pantalons crayon, chevilles découpées et parachevées par un logo Berluti en tissu, astuce reprise du précédent poste de Kris Van Assche au sein de l’empire LVMH, quand il créait les collections Dior Homme.

Le créateur belge est un adepte des couleurs : il émerveille avec une peau d’agneau spectaculaire en pourpre impérial à la romaine, pour un manteau cache-poussière croisé porté sur un pantalon en cuir lavande ou encore un ensemble sensationnel bleu Klein composé d’un costume de star rockabilly et de la parka coordonnée, et enfin un trio – dont une fille – en manteaux de ville orange Mary Quant assortis. Tandis que les tailleurs et redingotes dans ce cuir lettré qui est la signature de Berluti n’étaient pas mal du tout non plus.

Kris Van Assche a aussi amélioré les accessoires, avec des serviettes en cuir patiné galonnées d’orange et des bottines losange avec des pointes en métal assorties aux chemises des hommes. Les bottines ergonomiques façon « Flash Gordon en route pour Space X » étaient géniales aussi.

Après le défilé, les fans ont déferlé dans l’Orangerie, Ricky Martin en tête, et un Joe Jonas vraiment minuscule. En résumé, Kris Van Assche a l’air très à l’aise chez Berluti.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com