×
Publicités
Par
AFP
Publié le
24 mai 2021
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bernard Arnault a été pendant quelques heures l'homme le plus riche du monde

Par
AFP
Publié le
24 mai 2021

Paris, 24 mai 2021 (AFP) - Le PDG du numéro un mondial du luxe LVMH (Louis Vuitton, Dior...), le Français Bernard Arnault, a brièvement pris lundi la tête du classement Forbes des plus grosses fortunes mondiales, avant de repasser derrière l'Américain Jeff Bezos à l'ouverture de la Bourse de New York.


Bernard Arnault (Photo d'archive) - AFP



Pendant quelques heures, entre l'ouverture de la séance à Paris à 7H30 GMT et celle de New York à 13H30 GMT, Bernard Arnault a détrôné le fondateur d'Amazon en se hissant à la première place de ce classement qui est actualisé en temps réel en fonction des cours de Bourse.

Vers 14H15 GMT, la fortune de Bernard Arnault était évaluée à 186,5 milliards de dollars, derrière celle de Jeff Bezos (187,7 milliards) mais devant celle d'Elon Musk, le patron de Tesla et de SpaceX (147,6 milliards) et de Bill Gates (125,9 milliards), le fondateur de Microsoft.

Le classement en temps réel de Bloomberg, qui utilise une autre méthodologie, affichait le même ordre lundi entre les quatre hommes.

La France compte 40 milliardaires au classement Forbes, dont Stéphane Bancel, le patron de la société américaine Moderna (fabricant du vaccin anti-Covid éponyme), qui y a fait son entrée récemment.

"Les crises nous rendent plus forts", avait déclaré Bernard Arnault fin avril en commentant les bons résultats financiers du numéro un mondial du luxe, première capitalisation boursière d'Europe.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.