×
Publicités
Par
AFP
Publié le
2 janv. 2011
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Besançon parie sur le renouveau de son horlogerie, dans le sillage de Leroy

Par
AFP
Publié le
2 janv. 2011

"Nous pensons qu'il y a la place pour une renaissance de l'horlogerie haut de gamme à Besançon. Dans ce sens, le retour de Leroy est un moment historique, un nouveau départ", s'enthousiasme le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret (PS).

Véronique Leroy
Photo : Afp.

Née à Paris en 1785, la maison Le Roy & Fils puis L.Leroy & Cie fabrique depuis plus de deux siècles des montres remarquables tant par leur technicité que par le prestige de leurs commanditaires. La Leroy 01, présentée au public en 1900, fut longtemps la pièce horlogère la plus compliquée du monde avant d'être détrônée par le "Calibre 89" de la maison genevoise Patek Philippe.

Installée à Besançon de 1885 à 1954, la société y a rouvert en novembre des ateliers pour y assembler ses montres, avec la collaboration d'une douzaine de salariés venus de la maison Bruno Laville. Cinq nouvelles embauches sont prévues, et 200 à 250 pièces, d'un coût compris entre 25 et 100.000 euros, devraient être fabriquées en 2011.
"Si je faisais du champagne, je serais à Reims. Je fais des montres, donc je viens à Besançon", explique le PDG du groupe horloger Festina-Lotus Miguel Rodriguez, qui a racheté Leroy en 2004.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.