×
5 059
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
26 oct. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Besson Chaussures renforce son réseau en France et en Espagne

Publié le
26 oct. 2022

Sur un marché de la chaussure où certains affrontent des difficultés (comme San Marina), Besson Chaussures continue de faire progresser son réseau. L'enseigne de souliers, qui fête ses 40 ans cette année, annonce quatre nouvelles ouvertures, en France, et en Espagne. Car l'entreprise reprise en 2018 par le groupe Ginestet (Gifi) et le fonds Weinberg Capital Partners n'a ouvert son premier magasin à l'international qu'en 2021, en choisissant le marché espagnol, où elle implante en ce mois d'octobre sa troisième adresse.


Le nouveau magasin madrilène de l'enseigne - Besson Chaussures/LinkedIn


Comme pour les deux premières unités, c'est encore une fois dans l'agglomération de Madrid que Besson Chaussures s'installe. Le point de vente de 793 mètres carrés a été inauguré le 20 octobre dans le centre commercial Parque Corredor, à Torrejon de Ardoz. L'enseigne y expose plus de 1.900 références de chaussures.

Les trois autres ouvertures annoncées concernent le marché tricolore, et en particulier des villes petites et moyennes. Après être arrivé en 2022 à Nice, Calais ou Carcassonne, la chaîne va débarquer à Châlons-en-Champagne (Zac de Voitrelle) le 2 novembre, aux Sables d'Olonne (Zac Leclerc) le 4 novembre, et à Persan le 9 novembre (retail park Parenthèses). Il s'agit de surfaces de vente oscillant entre 820 et 1.140 mètres carrés, où la société peut déployer sa largeur d'offre couvrant la femme, l'homme et l'enfant, mixant marques propres et griffes tierces (Asics, Crocs, Dockers, Geox...).


Collection automne-hiver 2022/23 - DR


Née en 1982 sous la houlette de Guy et Jean Besson, l'entreprise revendique la place de premier chausseur multimarque de France, vendant près de 9 millions de paires par an et exploitant 174 points de vente. La société, qui ne dévoile pas son chiffre d'affaires, fonctionne sur le principe de la gérance-mandat: le fonds de commerce et le stock sont détenus par Besson, mais le responsable du magasin est à son compte et perçoit une commission sur le chiffre d'affaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com