Bestseller enregistre une croissance de 3 %

Bestseller (Vero Moda, Only, Jack & Jones…) a terminé l’année 2016-2017 avec un chiffre d’affaires de 3,15 milliards d’euros, soit une croissance de 3 %, inférieure aux attentes du groupe. Une hausse portée par le marché allemand et l’e-commerce.
 

VisuelBestseller - Bestseller

Dans son communiqué, le groupe danois déclare avoir tout de même atteint la rentabilité qu’il espérait, sans fournir de données chiffrées, et souhaite désormais se concentrer sur la croissance. En 2016, Bestseller a opéré une réorganisation interne et procédé à la fermeture de magasins, une stratégie qui a encore un impact aujourd’hui avec une faible croissance des ventes du groupe danois, selon Anders Holch Povlsen, PDG du groupe danois.

Ce dernier indique alors vouloir se tourner davantage vers le wholesale tout en continuant avec son réseau de boutiques, pour doper ses ventes. Un mode de distribution décliné aussi en ligne. « L’e-commerce fait désormais naturellement partie de notre business et il continuera à être l’un des premiers levier de croissance. En plus, nous poursuivons la digitalisation de nos activités wholesale et l’intégration d’autres plates-formes sera aussi un facteur clé dans notre ambition de croissance. »

Bestseller pourra aussi compter sur le lancement d’une nouvelle marque féminine, baptisée Postyr, commercialisée au printemps prochain. Un nouveau label tourné vers le digital, puisque les acheteurs pourront découvrir les produits uniquement via un showroom virtuel. Le groupe danois pilote 3 000 magasins à l’enseigne sur 38 marchés et compte 15 000 revendeurs multimarques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER