Bestseller montre ses muscles en France

Bestseller s'était fait discret dans sa communication ces dernières années. Mais le groupe danois a gagné, avec ses volumes impressionnants et ses coefficients alléchants, des parts de marchés chez les détaillants multimarques. Si bien qu'aujourd'hui Thibaut Demange, patron de la filiale française, glisse avec assurance que la société a réalisé une croissance à deux chiffres en 2017 et est le quatrième acteur français sur le créneau de la vente en gros, derrière les géants du sport-lifestyle.


Only Carma Koma propose une offre grande taille accessible - Only Carma Koma

Dans l'Hexagone, ses trois locomotives sont aujourd'hui Jack&Jones, avec quelque 1 500 points de vente et 35 boutiques, Only, avec un millier de multimarques, et Vero Moda, présente chez 700 magasins revendeurs. Surtout, le groupe, en segmentant l'offre de Jack&Jones en pas moins de huit lignes, est parvenu à séduire une grande diversité de clients.

Aujourd'hui, le groupe veut continuer à croître dans l'Hexagone. « Notre but est d'accélérer en 2018. Nous tablons sur des croissances à deux chiffres en millions d'euros sur les cinq prochaines années », annonce Thibaut Demange. Comment Bestseller compte-t-il faire grandir de plus de 50 millions d'euros son business en France ?

Le groupe danois va travailler sur deux axes. D'abord, il entend se tailler la part du lion sur le segment de la grande taille. Pour l'automne-hiver 2018/19, il introduit une offre pour les hommes forts chez Jack&Jones . « L'offre a été testée sur Zalando, explique le responsable national. On a pris en compte le retour des clients et des consommateurs et l'offre sera un peu plus chère que la collection traditionnelle. Nous serons présents dans les réseaux spécialisés, comme Size Factory, et chez les multimarques qui avaient le sentiment de rater des ventes car il n'avaient pas d'offre pour cette clientèle ». Quelque 300 points de vente pourraient proposer cette nouvelle ligne.

Du côté de la femme, le groupe introduit sur le segment grande taille les labels Junarose et Only CarmaKoma, la seconde étant plus accessible. Une offre qui va être proposée dans le réseau de détaillants référençant déjà Vero Moda et Only. Un réseau à qui le groupe a aussi présenté son label pour femme enceinte Mamalicious en vue d'une arrivée en magasins pour le printemps-été 2019.


Selected veut développer ses marques femme en France - Selected

L'autre axe fort est un pari pour Bestseller. Le groupe veut faire entrer son offre positionnée milieu de gamme sur le marché français. Trois ans après un premier essai non concluant, le groupe tente de nouveau l'introduction de YAS pour l'automne-hiver 2018. La marque, présente sur le dernier salon Who's Next à Paris, met en avant son identité scandinave et veut faire valoir une offre forte sur les pièces à manches, les robes et les blouses. Selected Femme se positionne sur un créneau encore plus chic. « La marque pourra parfois côtoyer Selected Homme chez les multimarques mixtes, estime Thibaut Demange, mais elle est sur un segment contemporain avec des robes en soie, des pulls en cachemire... Nous visons donc une distribution différente ». Pour sa première saison, le dirigeant table sur une cinquantaine de clients pour YAS et une trentaine pour Selected Femme.

Le pinacle de cette stratégie premium se traduira par le lancement de Postyr au printemps-été 2019. « L'ADN de la marque est beaucoup plus créateur, souligne le responsable France. Nous allons donc la confier à un spécialiste de ce segment et apporter ainsi la force du groupe sur du haut de gamme, avec un coefficient de 3,5 ».

En prime des arguments commerciaux, Bestseller France veut se donner les moyens d'atteindre ses ambitieux objectifs. La structure, discrète sur son chiffre d'affaires, investit dans le marketing en développant les relations avec les influenceurs pour porter l'introduction de ses labels. Au niveau global, le groupe a réalisé une hausse de plus de 3 % de ses ventes à 3,15 milliards d’euros l'an dernier.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER