Béton Ciré se lance dans le prêt-à-porter

Un an et demi après son lancement, la marque de Miki breton, créée par Amélie Leroux (ex-directrice des salons Mess Around) et Mario Faundez, présente dans une quarantaine de points de vente dans le monde, du concept store Colette à Luisia Via Roma à Florence ou Beams à Tokyo, annonçait au dernier salon Man le lancement d’une collection de prêt-à-porter.



Parallèlement à sa ligne de modèles intemporels (soit 10 coloris permanents) et en édition limitée, les créateurs proposeront pour l’été 2016 une chemise inspirée de la tenue de canotier en denim brut, une vareuse, un coupe-vent ainsi qu’un tee-shirt en coton piqué et imprimé all-over reprenant un motif de vague de la skyline parisienne.

Fabriquée au Portugal, la ligne de prêt-à-porter se positionne sur des prix moyen de gamme – entre 120 et 160 euros pour les vestes et 80 euros pour les tee-shirts.

Copiés par de nouvelles marques « made in China », les mikis de Béton Ciré revendiquent à l’inverse une fabrication made in France – via des chapeliers artisans situés à Jurançon.

Pour l’été prochain, la marque sortira, en parallèle des modèles intemporels, une collection capsule s’inspirant des casquettes et lancera une édition limitée avec Secret Service à Shanghai, une boutique présente également à Taipei et Taïwan.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER