×
Publicités
Publié le
16 oct. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Betty Bop prend ses marques aux Etats-Unis

Publié le
16 oct. 2009

L’histoire de Betty Bop débute en 1987. Année durant laquelle Elisabeth Delaunay, fondatrice, créatrice et directrice de la communication, bref femme multi-casquettes, ouvre sa première boutique à Nice.


Collection Betty Bop

« Betty Bop est une griffe à l’esprit « romantique rock ». On y retrouve des matières telles que la dentelle, la mousseline sans le côté mièvre. Les pièces qui composent les collections peuvent se porter avec des jeans déchirés ou façon dessus/dessous », explique Elizabeth Delaunay.

Cette parisienne d’origine, installée à Nice depuis 30 ans, imagine ainsi une cinquantaine de pièces par saison et ce quatre fois par an. Ouverte à la diffusion depuis 1990, Betty Bop est aujourd’hui présente dans une vingtaine de boutiques à travers la France (à Belfort, Laval…), une dizaine de multimarques principalement dans le sud, son berceau. La griffe a même ouvert sa seconde boutique en propre à Aix en Provence.

Et si Betty Bop n’a pas encore atteint Paris et sa région, la marque avance plutôt bien. En effet, Il y a quatre mois elle a ouvert sa boutique de vente en ligne, «une façon de toucher les clientes de la France entière », souligne Elisabeth Delaunay. Mais surtout Betty Bop explore désormais le monde avec des corners en Norvège. « Le pays souffre bien moins de la crise, donc les collections (il faut compter environ 300 euros par pièce ndlr) marchent bien ».


Collection Betty Bop

Résultat, le chiffre d’affaires est passé de 200 000 euros en 2008, à 400 000 en 2009. Et d’ici deux ans la griffe vise le million d’euros. Un objectif qu’elle devrait atteindre avec l’ouverture d’une toute première boutique outre-Atlantique aux Etats-Unis sur Melrose Avenue.

Par ailleurs, outre le développement de son réseau, Betty Bop va développer ses lignes. La griffe qui possède déjà sa fragrance va s’étendre aux produits pour le bain ; alors que côté prêt-à-porter Elisabeth Delaunay va se pencher sur les « incontournables » accessoires. A venir donc : sacs, porte-clefs ou encore chaussures.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com