×
6 990
Fashion Jobs
GALERIES LAFAYETTE
Juriste Contrats Fournisseurs H/F
CDI · PARIS
VAN CLEEF & ARPELS
Chef de Projet CRM
CDI · PARIS
VAN CLEEF & ARPELS
Chef de Projet Digital
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Business Analyst Operations H/F
CDI · PARIS
HERMES
CDI – Responsable de Zone Junior Asie du Sud – Chapeaux Gants (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – e- Commerce Buyer Rtw (F/H)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga - HR Strategic Project Manager (f/m)
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes (H/F) - CDI - Sud Ouest
CDI · MONT-DE-MARSAN
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes (H/F) - CDI - Sud Ouest
CDI · ANGLET
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes (H/F) - CDI - Sud Ouest
CDI · PAU
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Paris/Idf
CDI · PARIS
CAROLL
E-Shop Manager (H/F)
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Gestionnaire Marchandise Beauté H/F
CDI · PARIS
UNIQLO
Agent de Sécurité et de Prevention Des Pertes
CDI · LYON
OFFICINE GÉNÉRALE
Responsable de Production
CDI · PARIS
RMS
Responsable de Secteur Bretagne - H/F - Cosmétique Végétale
CDI · RENNES
IZAC
Animateur Regional H/F
CDI · PARIS
LUXURY OF RETAIL
Animateur Réseau Pharmacie - Lyon- CDI - 35h- H/F
CDI · LYON
GANT FRANCE
Contrôleur de Gestion - Anglais Courant H/F
CDI · PARIS
STORE & SUPPLY
Account Manager E-Commerce
CDI · LEVALLOIS-PERRET
HERMES
CDI - Prévisionniste Bijouterie Fantaisie (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
HERMES
CDI - Chef de Produit Junior Chapeaux & Gants Homme (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
Publicités
Publié le
18 mars 2009
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bilan et perspectives du groupe Interparfums

Publié le
18 mars 2009

Environnement économique mondial difficile, parités monétaires défavorables, changement de propriétaire en Espagne, ... Interparfums n’est pas apparu perturbé par les tempêtes de 2008. Son chiffre d’affaires à taux de change courants, de 264,9 millions d’euros, gagne 9 %. A taux de change constants, il s’élève à 276,4 millions d’euros, soit + 14 %.


Campagne publicitaire The Beat Burberry (groupe Interparfums)

Philippe Bénacin précise que l’année fut « normale jusqu’à octobre 2008 où il y eut un effet de destockage des "retailers". Rien ne s’est ressenti immédiatement sur les ventes ou sur les comptes. En janvier dernier, nous annoncions un scénario pessimiste mais février et mars furent très corrects ».

Si elle retire certaines des lignes de son catalogue (Burberry Classique et Week-End notamment), Burberry reste en tête des marques d’Interparfums avec 169 millions d’euros de chiffre d’affaires (+ 10,5 % à taux courants et + 16,3 % à taux de change constants). Ces résultats s’expliquent par un lancement réussi soutenu par une campagne « plus moderne et plus tendance qu’auparavant » avec The Beat, incarné par un mannequin phare, Agyness Deyn, et une solidité de Burberry Brit.

De son côté, Lanvin, repris en juillet 2004 par le groupe, connaît une croissance de 17 % et réalise 39 millions d’euros. Eclat d’Arpège a fait de jolies performances au second semestre, Rumer 2 Rose ,lancée au printemps, rattrape les difficultés du premier lancement et Jeanne Lanvin à l’automne justifie le succès de la griffe.

Van Cleef & Arpels explose les ventes et affiche + 77 % avec 21 millions d’euros. Rien d’étonnant car, outre First Premier Bouquet au printemps 2008, la marque s’est surpassée avec le lancement de Féerie qui a « très bien fonctionné », continue Phillipe Bénacin. « Pour Féerie, nous avons élevé le niveau bien plus haut de gamme, notamment au niveau image et marketing ».


Campagne publicitaire Féerie par Van Cleef & Arpels

Paul Smith quant à elle, perd 25 % et engendre 13,4 millions d’euros de chiffre d’affaires. « Le recul des ventes se justifie par de grosses facturations en Livres – Paul Smith fait 60 % de son chiffre au Royaume-Uni – et donc de lourdes pertes de marges et de chiffre d'affaires », note le dirigeant.

S.T. Dupont annonce + 3 % (11,5 millions de chiffre d’affaires). Ses ventes ont particulièrement baissé en Russie, mais la ligne Passenger lancée au Moyen-Orient peut se targuer d’avoir eu un bel accueil.

Roxy et Quiksilver réalisent 7,4 millions d’euros de recettes, soit + 12 % comparé à 2008. Des résultats plutôt bons qui masquent les mauvais scores de Roxy et Roxy Love. « La marque féminine n’a pas la légitimité de Quiksilver, elle ne fait pas autorité sur son secteur », constate Philippe Bénacin.


Campagne publicitaire du parfum Jeanne par Lanvin

Nickel plonge avec – 20 % et 2,7 millions de chiffre d’affaires. Mais le groupe reste confiant pour cette marque qui refond actuellement ses éléments clefs et qui « sera de moins en moins confronté à la concurrence : il y aura moins d’entrées dans la beauté masculine à l’avenir ».

Côté lancements en 2009, InterParfums annonce :
-The Beat for Men au printemps 2009 chez Burberry
-Lanvin l’Homme Sport (printemps 2009)
-Quiksilver (printemps 2009)
-Féérie Eau de Toilette chez Van Cleef & Arpels (printemps 2009)
-Paul Smith Men (été 2009)
-Collection Extraordinaire chez Van Cleef & Arpels (automne 2009)

Lancements pour 2010 :
-Burberry Sport avec une ligne de parfums
-La première ligne de maquillage Burberry
-Bague chez Van Cleef & Arpels, une nouvelle ligne féminine de parfums
-Une nouvelle ligne de parfums chez Paul Smith, chez Lanvin et chez Quiksilver (lequel est à confirmer)

Côté objectifs pour l’année en cours, le groupe table sur :
+ 2 % pour Burberry, + 3 % chez Lanvin, + 5 % chez Van Clef & Arpels, + 4 % chez Paul Smith et chez S.T. Dupont, + 22 % pour Quiksilver et Roxy, + 11 % pour Nickel. Interparfums ne se prononce pas sur Christian Lacroix qui a perdu 67 % de sa croissance en 2008.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com