×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
1 déc. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bimba y Lola fait son entrée en Chine et veut y ouvrir 30 boutiques en cinq ans

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
1 déc. 2021

La marque espagnole Bimba y Lola veut grandir sur le marché chinois. La griffe de vêtements et accessoires fait son entrée dans le pays à travers une coentreprise formée avec le groupe Imaginex, une filiale de The Lane Crawford Joyce Group spécialisée dans le développement de ce marché pour les marques haut de gamme.


Une boutique Bimba y Lola - Bimba y Lola


Le lancement de Bimba y Lola en Chine aura lieu prochainement avec l’ouverture d’une boutique sur la marketplace Tmall et la création d’un mini-programme sur WeChat, le service de messagerie instantanée le plus populaire auprès de la population locale.

La griffe espagnole va combiner une forte présence digitale avec l’inauguration de boutiques physiques, idéales pour présenter son offre et développer sa notoriété auprès du public au cours de l’année 2022. L’enseigne procédera ensuite à l’expansion de son parc de boutiques, avec un objectif de 30 établissements dans 15 grandes villes chinoises d’ici cinq ans.

Depuis sa création en 2005, Bimba y Lola mise beaucoup sur l’étranger et est déjà présente sur une vingtaine de marchés à travers son réseau commercial et dans 43 pays grâce à sa boutique en ligne.

La création de cette coentreprise avec le groupe Imaginex se traduira aussi par l’ouverture de bureaux de la marque à Shanghaï, comme l’a annoncé l’entreprise espagnole dans un communiqué.

"Imaginex est le partenaire idéal pour Bimba y Lola sur un marché d’une grande importance stratégique, mais qui présente des spécificités et des complexités. Ce groupe dispose d’une couverture multicanale en Chine, idéale pour convoyer la personnalité de notre marque sur tous les territoires", se réjouit Uxía Domínguez, cofondatrice de la société avec sa sœur María.

Le groupe Imaginex est l’un des spécialistes de la distribution et de la gestion de marques de mode et de design haut de gamme en Chine. Il pilote 25 marques internationales à travers 448 points de vente dans 48 villes et compte des enseignes comme Salvatore Ferragamo, Canada Goose et Ba&sh dans son portefeuille.

Avec cette nouvelle décision, Bimba y Lola poursuit l’exécution de sa stratégie de développement international, récemment passée par la création d’une filiale en Russie et par l’ouverture de premiers points de vente en Pologne et aux Pays-Bas.

Les ventes hors d’Espagne sont essentielles pour cette entreprise espagnole: elles ont généré 32% de son chiffre d’affaires lors de l’exercice 2020. Le canal digital, de son côté, représentait 34% des 164,8 millions d’euros engrangés par la société l’an passé. Au premier semestre 2021, les ventes en ligne représentaient 23% du total, mais la marque n’a pas donné plus de précisions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com