×
Publicités
Publié le
25 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Blissim se développe sur des nouveaux segments via le bien-être

Publié le
25 avr. 2022

En se renforçant sur le segment du bien-être et en étoffant son offre via un corner dédié sur son e-shop, Blissim, affiche ses ambitions: aller au-delà de la salle de bain.


Blissim appréhende la beauté dans sa globalité - DR


A l’instar des Galeries Lafayette Haussmann qui s’apprêtent à inaugurer un espace de 3.000 mètres carrés dédié au bien-être, le spécialiste français de la e-beauté veut s’ancrer sur le très en vogue segment de la beauté holistique, soit proposer une approche dans sa globalité de la beauté.

En 2020, les ventes de produits bien-être représentaient déjà 6,4% des 50 millions d’euros de chiffre d’affaires global de Blissim, un chiffre dont la tendance est à la hausse, porté notamment par le passage de la pandémie et des confinements successifs.

Blissim offre donc une nouvelle version de son corner bien-être qui compte désormais 43 marques comme les françaises Médène spécialiste des huiles essentielles, Baûbo qui propose des soins naturels et bio pour les parties intimes ou encore Let’s play on the moon qui dévoile son univers ludique et ésotérique composé notamment de cristaux. Blissim s’invite dans la foulée sur de nouveaux segments de marché, comme celui des livres de développement personnel, ou encore le plaisir féminin.

Le corner, qui propose plusieurs entrées, par marques ou encore par univers notamment (aromathérapie, sommeil, maison, relaxation anti-stress, alimentation et détox ou encore plaisir féminin), décline ainsi des ouvrages comme Rêver, oser, se dépasser celui de Justine Huteau la fondatrice de la marque de cosmétique Respire ou Litho Positive, sur la magie des cristaux de Carole Smile (fondatrice de Let’s Play on the Moon).

Ce corner permet également à Blissim d’étoffer son offre de nutri-cosmetique composée notamment de Huages la marque de CBD de Hélène Aubier (ex-Sézane ) et d’aller plus vers le food en proposant par exemple des granolas signés nüMorning.

Deux mois après avoir fait entré à son capital aux côtés d’Otium Capital et de Trocadero Capital Partners, le pure-player français spécialiste de la vente de cosmétiques Blissim (ex-Birchbox France) qui se développe ainsi sur de nouveaux marchés européens continue donc d’étoffer son offre. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com