Bonne saison des Fêtes pour les détaillants américains

(AFP) - Les premières statistiques disponibles font état d'une bonne saison des Fêtes pour les détaillants américains, contribuant à la bonne santé actuelle de l'économie des Etats-Unis.
AFP

La progression des ventes déjà constatée lors du weekend prolongé de Thanksgiving fin novembre s'est poursuivie en décembre, selon des données fournies le 25 décembre par des cabinets d'études de marché.

Mastercard SpendingPulse estime ainsi la croissance des dépenses d'achats à 4,9 % sur la saison des Fêtes par rapport à la même période l'an passé, soit la hausse la plus forte depuis 2011. « Dans l'ensemble, cette année a été une victoire pour les détaillants », estime Sarah Quinlan, vice-présidente pour les études de marché chez Mastercard

« La force de l'économie américaine a été un facteur mais il faut aussi reconnaitre que les détaillants qui ont essayé de nouvelles stratégies pour séduire les consommateurs ont été les premiers bénéficiaires de cette hausse », ajoute-t-elle.

Selon IHS Markit, la bonne confiance des consommateurs, au plus haut en 17 ans, et le faible niveau de chômage ont également contribué à cette bonne santé. L'institut Conference Board doit publier mercredi les chiffres de la confiance des consommateurs pour le mois de décembre qui devraient rester, selon les attentes des analystes, proches de leurs niveaux de novembre, eux-mêmes les plus élevés depuis 17 ans.

Un temps plutôt froid sur l'ensemble du pays a aussi encouragé les dépenses d'habillement, indique Chris Christopher, un des responsables d'IHS Markit.

La réforme fiscale s'accompagnant d'une baisse d'impôts pour les ménages et les entreprises à compter de l'an prochain a également encouragé les dépenses même si celles-ci se montraient déjà soutenues avant son vote par le Congrès la semaine dernière, indique Chris Christopher.

Le géant du commerce en ligne, Amazon.com avait lui publié de bonnes statistiques pour la période des Fêtes avec notamment une forte progression de ses abonnés « Prime » et des ventes en hausse pour ses objets connectés s'appuyant sur l'intelligence artificielle (Echo).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 AFP-Relaxnews.

Mode - DiversLuxe - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER