×
5 841
Fashion Jobs
Publicités

Bonpoint : Anne Valérie Hash insuffle son énergie

Publié le
today 4 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C’est un véritable changement d’ère chez Bonpoint qui s’est opéré « en douceur » ce mercredi 3 juillet, à l’occasion du défilé printemps-été 2020 de la griffe. Après treize années sous le crayon de Christine Innamorato, les collections de la marque enfant haut de gamme sont passées il y a quelques mois entre les mains d’Anne Valérie Hash.
 

Défilé printemps-été 20 - Bonpoint


Dans une maison en plein renouveau exécutif – un nouveau directeur général doit également être nommé par le fonds propriétaire EPI après le départ de Marie-Sabine Leclerc en mai dernier – c’était d’abord de style qu’il était question ce 3 juillet.
 
Anne Valérie Hash, qui a toujours aimé faire des incursions dans la mode enfantine au long de son parcours dédié à la femme, a donné sa version de la griffe enfant chic et bohème parisienne. La créatrice, qui a développé des collections prêt-à-porter et couture sous son propre label de 2001 à 2014, s'était déjà frottée à l'exercice de renouvellement d'une marque chez Comptoir des Cotonniers de 2014 à 2016.


Défilé printemps-été 2020 - Bonpoint


C’est dans le cadre du Grand Palais, rien de moins, que Bonpoint a franchi cette étape avec elle. Dans la galerie courbe, transformée en décor estival grâce à des sables colorés ludiques en guise de podium arc-en-ciel, amusant les enfants conviés à défiler comme les petits spectateurs. Plusieurs tableaux s'alignent pour donner à découvrir plusieurs pans d'une collection printemps-été 2020 qu'on sent tendre vers l'Ouest américain : le premier au son d'une pluie d'été, les suivants déroulant tour à tour des inspirations urbaines, amérindiennes dérivant vers le hippy, pour faire place à quelques pièces de cérémonie modernes aux proportions bien senties, à commencer par le costume pour petite fille, entre autres pièces androgynes qu'Anne Valérie Hash a toujours aimé détourner, avant de se clore sur un tableau familial dédié à la nuit et au pyjama. 

En fil rouge, comme élément le plus identitaire de la maison, la nouvelle directrice artistique a souhaité conserver le liberty, mais en y apportant sa touche, en empiècements sur des hoodies, en patchworks, en pyjama unisexe... Le liberty est une valeur sûre du vestiaire, mais les coupes évoluent.

« Ce qui m'intéresse c'est de créer pour des enfants d'aujourd'hui, de proposer quelque chose de moderne, de vraiment contemporain dans le porté des vêtements. Je veux qu'ils soient portés par des enfants qui bougent, qu'ils illustrent cette énergie que je veux retranscrire », explique Anne Valérie Hash à FashionNetwork.com.

De l'énergie et du mouvement dans une collection qui a travaillé des pièces faciles à vivre, beaucoup de pantalons pour les filles, des jupes aux proportions et aux longueurs étudiées pour ne pas entraver. La modernité selon Anne Valérie Hash s'illustre également dans les premiers visuels shootés et dévoilés avant le défilé : des portraits noir et blanc d'enfants un peu frondeurs, parfois insolents, affirmés en tout cas. 
 

Visuels de la campagne printemps-été 2020 dévoilés à l'occasion du défilé Bonpoint le 3 juillet - FNW


Un petit twist pour la très chic maison fondée en 1975, qui développe aujourd'hui du prêt-à-porter bébé jusqu'à la femme - elle aura également ses jupons asymétriques et ses t-shirts siglés Bonpoint l'été prochain, à l'image de la tenue portée par la créatrice - mais aussi des gammes beauté et lifestyle.

Bonpoint compte environ 130 boutiques dans le monde et aurait conclu l’année 2018 sur un chiffre d’affaires de 110 millions d’euros. La griffe prend donc un virage en 2019, avec un changement au style, et bientôt à la direction, un an et demi seulement après la nomination de Marie-Sabine Leclerc à sa tête.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com