×
Publicités
Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
1 juil. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Boohoo a désormais une capitalisation boursière supérieure à celle d'Asos

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
1 juil. 2019

Le groupe britannique de vente en ligne Boohoo a dépassé le mois dernier son rival Asos en termes de capitalisation boursière. Même si les deux entreprises ont une cote haute, Boohoo a progressé plus vite que son ainée ces derniers temps grâce notamment à sa stratégie d’acquisition qui l'a fortement aidé. La société créée en 2006 a racheté PrettyLittleThing (qui a connu un taux de croissance rapide), ainsi que Nasty Gal et MissPap.


Un prêt-à-porter sexy et des prix abordables ont permis d’augmenter la valeur de Boohoo. Collaboration avec Jordyn Woods - DR


Fondée en 2000, la firme Asos a une capitalisation boursière de 2,16 milliards de livres sterling (2,41 milliards d'euros). Ses actions s’échangent à 2 574 pence. Les actions de Boohoo sont actuellement moins cotées, à 212,4 pence, mais elles sont plus nombreuses et permettent d’évaluer l'entreprise à 2,47 milliards de livres sterling (2,76 milliards d'euros).

Bien qu’étant tous deux dans le secteur de la fast-fashion en ligne, leurs activités sont en réalité légèrement différentes, avec Asos qui opère en tant que boutique multimarque, mais qui propose également ses propres articles. Il vend des articles à des prix allant jusqu'à plusieurs centaines de livres sterling. Boohoo, en revanche, a des prix qui dépassent rarement les 100 livres sterling, et dont la plupart sont vraiment très bas.

Cette focalisation sur des prix très abordables, ainsi que sur un design inspiré sur "des looks de télé-réalité" rendus populaires par les Kardashian, ont aidé Boohoo à atteindre sa position actuelle. Ses rapports avec l’émission de télé-réalité Love Island ont également aidé à booster le cours des actions de l'entreprise.

Clive Black, analyste pour Shore Capital a déclaré au Times que cette approche « de propriétaire » est la clef dans le secteur actuel. « Boohoo possède, fabrique et fournit directement la plupart de ce qu’il vend. Il a un contrôle majeur sur les coûts d'exploitation et une relation plus directe avec ses clients. Asos est, au sens large du terme, un grossiste en ligne de vêtements pour d’autres personnes. » Il a aussi ajouté que la clientèle cible de Boohoo est plus jeune que celle de son rival, susceptible de sortir plus souvent et de dépenser davantage dans une fast-fashion abordable.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com