×
5 350
Fashion Jobs
Publié le
4 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Boohoo en passe de régler un recours concernant des pratiques promotionnelles trompeuses

Publié le
4 nov. 2021

Dans le cadre d'une affaire judiciaire aux Etats-Unis, le groupe britannique Boohoo a annoncé ce jeudi avoir accepté les termes d'un règlement préliminaire avec la partie qui a intenté ce recours collectif (action qui permet à un groupe de consommateurs de poursuivre une entreprise en justice afin d'obtenir une indemnisation financière, ndlr) en Californie. Celle-ci reproche au distributeur de mode de pratiquer des promotions qui induisent les consommateurs en erreur.


Visuel de campagne Boohoo - DR


La partie adverse accuse ainsi le propriétaire des marques Boohoo, Nasty Gal, Pretty little thing, ou encore Dorothy Perkins et Debenhams d'organiser des ventes et rabais fictifs, depuis au moins quatre à cinq ans: il aurait offert d'importantes remises aux clients américains sur la base de prix gonflés qui n'auraient jamais été mis en ligne auparavant.

Dans la note publiée, Boohoo indique que ce paiement préliminaire sera entièrement couvert par ses provisions consacrées aux réclamations, qui s'élevaient à 19,1 milliards de livres (26,1 millions de dollars, ou 22,53 millions d'euros) au 31 août 2021.

Citant les avocats des demandeurs, le Financial Times avait indiqué en juillet que l'entreprise pourrait faire face à des dommages globaux s'élevant à plus de 100 millions de dollars si les réclamations portées devant le tribunal de Californie aboutissaient.

Enfin, le groupe de mode a indiqué qu'il n'y avait aucune garantie que le règlement préliminaire aboutira à une résolution finale du recours, mais que les deux parties travailleront désormais de concert pour définir un accord de règlement juridiquement contraignant.

La firme basée à Manchester, qui vient de céder 10% de ses parts à un géant américain de l'investissement, T Rowe Price, a réalisé un premier semestre record pour son exercice 2021/22, atteignant 975,9 millions de livres (1,15 milliard d'euros), soit un bond de 20% comparé à la même période un an auparavant.

(Avec Reuters)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com