×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
9 déc. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bottega Veneta dément les rumeurs de déstockage suite au départ de Daniel Lee

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
9 déc. 2021

Non, Bottega Veneta ne procède pas au déstockage des dernières créations de son ex-directeur artistique Daniel Lee, dont certains articles ont été repérés chez TK Maxx, la chaîne de discount de TJX au Royaume-Uni.


Bottega Veneta - Automne/hiver 2019 - Collection femme - Milan © PixelFormula - © PixelFormula


La maison de luxe a affirmé ne jamais avoir confié ses produits à des détaillants discount et est en train d’enquêter pour savoir comment ils sont arrivés entre les mains de l’enseigne.

Les articles en question (tous épuisés actuellement) proviennent des deux premières collections de Daniel Lee pour le label. Il était directeur artistique de Bottega Veneta depuis mi-2018 et a démissionné le mois dernier à la surprise générale. Il a pourtant impulsé un tournant dans l’histoire de cette marque faisant partie du groupe Kering. Le déstockage des articles par TK Maxx a d’abord été rapporté par WWD.

Les maisons de luxe contrôlent jalousement leurs stocks et évitent autant que possible de confier leur distribution à des enseignes de discount. Bottega Veneta va même plus loin en évitant les promotions en général. Mais lorsque les griffes perdent leurs stocks de vue, il existe toujours un risque qu’ils tombent aux mains de boutiques non autorisées officiellement à les vendre. Actuellement, les circonstances particulières de la pandémie sont très propices à la dispersion des stocks invendus, immobilisés depuis 18 mois.

Après le départ de Daniel Lee, la marque a rapidement nommé le parisien Matthieu Blazy à sa suite. Ce dernier était jusqu’à maintenant directeur du design prêt-à-porter de la maison de luxe. Il a commencé sa carrière dans le secteur en tant que designer homme pour Raf Simons avant de rejoindre Maison Martin Margiela, où il a pris les commandes de la ligne "Artisanal" et du défilé de prêt-à-porter féminin. En 2014, il est devenu designer senior chez Celine, avant de retourner aux côtés de Raf Simons chez Calvin Klein de 2016 à 2019. Il a ensuite pris les rênes du design du prêt-à-porter chez Bottega Veneta en 2020.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com