×
Publié le
7 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bottega Veneta déserte les réseaux sociaux

Publié le
7 janv. 2021

A l’heure du tout digital, Bottega Veneta décide de s’éclipser. La maison italienne du groupe de luxe Kering a désactivé mardi 5 janvier tous ses comptes sur les réseaux sociaux: Twitter, Facebook et même Instagram, où elle comptait 2,5 millions d’abonnés. Contactée par FashionNetwork.com, elle n’a pas souhaité commenter cette décision.


Le défilé printemps-été 2021 s'est tenu à Londres devant une poignée de spectateurs - Bottega Veneta

 
Dans le contexte actuel, où les ventes en ligne, souvent liées aux réseaux sociaux, ont explosé, un tel choix peut surprendre. D’autant que le concept de "communauté" autour d’une marque, avec qui l’on dialogue en permanence, a pris de l’ampleur, se renforçant en particulier avec le confinement.
 
D’un autre côté, ce geste radical de s’éloigner du brouhaha de la Toile correspond assez bien à l’image véhiculée depuis toujours par Bottega Veneta d'une griffe ultra-exclusive au luxe susurré. Cette philosophie s’accorde aussi plutôt bien au profil de Daniel Lee, aux commandes du style depuis 2018, qui a toujours évité les profils publics.

Alors qu’au deuxième trimestre 2019, Bottega Veneta faisait son entrée dans le top 20 des marques les plus populaires de l’index Lyst, le directeur marketing Dario Gargiulo, arrivé depuis peu dans la maison, confiait au moteur de recherche de mode: "Nous mettons avant tout l’accent sur la beauté et la finesse de la subtilité. Nous évitons de fournir des explications détaillées sur notre marque afin d’être visibles et présents dans le paysage multiculturel actuel".
 
Dans cette même idée, et compte-tenu des restrictions sanitaires toujours en vigueur, Daniel Lee, qui a installé son studio à Londres, a choisi cette ville pour présenter sa dernière collection printemps-été 2021 en octobre dernier en petit comité, en ne la dévoilant sur le web que deux mois plus tard.
 
A noter, enfin, que cette disparition des réseaux sociaux suit une réorganisation du département communication au sein de la maison. Provenant de Stella McCartney, Caroline Deroche Pasquier a rejoint Bottega Veneta en octobre dernier pour prendre la direction mondiale de la communication à la place de Yannick Angelloz-Nicoud.

Plus tôt dans l’année, c’est Thierry Conrad Reutenauer, œuvrant auparavant chez Chloé, qui avait intégré la griffe, nommé à la direction des relations publiques et de la communication, tandis que jusqu’à peu, à en croire une annonce publiée par Kering, la marque était en quête d’un manager monde pour les réseaux sociaux.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com