×
Par
AFP
Publié le
16 avr. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bouygues va rénover l'hôtel Ritz pour près de 140 millions d'euros

Par
AFP
Publié le
16 avr. 2012

PARIS, 16 avr 2012 (AFP) - Bouygues Construction a annoncé lundi avoir remporté l'appel d'offres pour la rénovation du prestigieux hôtel Ritz de Paris, pour près de 140 millions d'euros.

"Ce projet mobilisera jusqu'à 600 collaborateurs en période de pointe et fera appel à de nombreux artisans spécialisés (ébénistes, tailleurs de pierre, plâtriers, etc.)", a précisé dans un communiqué la filiale BTP du groupe diversifié Bouygues.


Un limousine Cadillac attend devant l'entrée du Ritz, place Vendôme à Paris Daniel Janin AFP/Archives

La direction de l'hôtel de luxe, situé place Vendôme et propriété du milliardaire égyptien Mohammed Al Fayed, avait fait savoir en octobre dernier que l'établissement allait fermer "à l'été 2012" pour 27 mois de travaux et se séparer de l'essentiel de ses 500 salariés.

La dernière rénovation d'envergure du Ritz, l'un des plus prestigieux de la capitale, remonte à plus de 30 ans (1979). L'hôtel, qui affiche 5 étoiles, n'avait pas obtenu la distinction Palace pour ses 160 chambres et suites, décernée pour la première fois en France en mi-2011.

Le Ritz "entame donc une rénovation totale, intégrant une revue complète de la décoration et la rénovation des zones historiques, tout en préservant l'esprit de cet établissement", a relevé Bouygues.

Le constructeur a précisé que les travaux prévoyaient en particulier la création d'un restaurant d'été sous verrière mobile, l'augmentation du nombre de suites, l'extension du "ball room" ainsi que l'intégration de technologies de pointe.

La rénovation sera coordonnée par l'architecte Didier Beautemps, de l'Atelier Cos, et le décorateur Thierry W. Despont, a-t-il souligné.

Le groupe rappelle avoir notamment déjà à son actif la rénovation à Paris du Four Seasons George V (1999), du Grand Hôtel Intercontinental (2003), du Fouquet's Barrière (2006), du Royal Monceau et du Shangri-La en 2010, ainsi que l'hôtel de l'Hermitage de Monaco (2002).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.