×
Publicités
Publié le
8 sept. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Brai opère une première levée de fonds pour bâtir son réseau de boutiques

Publié le
8 sept. 2022

Née en 2017, Brai a su se faire une place de choix dans l’univers des marques françaises de loungewear. La clef de son succès ? Ses pyjamas pour enfants, et adultes, flanqués d’imprimés all-over, souvent animaliers et toujours singuliers. Et en opérant un premier tour de table, la griffe créée par les sœurs Estelle Renard et Loren Desmoineaux s’apprête à prendre un nouvel élan.


Les pyjamas Brai (49 euros) - @brai_officiel/Instagram


Cette opération, dont le montant n'a pas été dévoilé, a été mené auprès de neuf investisseurs, dont les business angels Chantal Baudron qui vient d’investir dans Salut Beauté, et Maxime Carmignac, expliquent les fondatrices de Brai. De son côté FashionNetwork.com a appris que Benjamin Bellaiche, directeur général de Sud Express, a également pris part à cette opération comme le confirme le profil LinkedIn du spécialiste du retail.

Cette augmentation de capital va d'ailleurs permettre à Brai d’ouvrir un réseau de boutiques à l’enseigne. Objectif: 10 ouvertures d’ici à 2025. Un projet ambitieux pour Brai qui compte aujourd'hui un e-shop et une boutique située 23 rue de l'Annonciation dans le XVIème arrondissement parisien, ainsi qu'une présence chez quelques grands comptes comme Smallable ou les Galeries Lafayette.

"Dans le prolongement de la levée nous allons débuter une campagne de financement participative sur Tudigo, avec un ticket d’entrée beaucoup plus bas. Notre volonté est d’ouvrir deux autres points de ventes à Paris notamment rive gauche, mais aussi à Lyon ou Bordeaux. Parallèlement nous ouvrons des pop-up stores. Depuis le Covid nos clients quittent Paris les weekends, nous les suivons donc lors de leurs escapades, entre novembre et janvier nous devrions- nous installer au Cap-Ferret et à Cabourg, mais aussi à Parly 2 et Beaugrenelle", détaille Estelle Renard qui a officié comme styliste chez Lanvin, Balenciaga et pendant quatre ans à Los Angeles chez Juicy Couture.


La boutique Brai dans le XVIe arrondissement de Paris - @brai_officiel/Instagram


Cette accélération retail s’inscrit dans la stratégie cultivée par Brai depuis l’ouverture de sa première boutique en mai 2020. En effet si lors de son lancement Brai a rapidement intégré les multimarques, comptant une cinquantaine de revendeurs dans huit pays, la marque, confortée par son succès, a finalement souhaité contrôler sa distribution et son image.

"Nous avons ouvert notre boutique en mai 2020 en plein confinement et c’est justement pendant le Covid que la marque a explosé, boostée par l’envie des consommateurs de consommer des marques françaises et par l’engouement pour les vêtements d’intérieur".

Du côté de l’offre, la marque qui produit principalement au Portugal dans du coton bio certifié G, réalise 65% de ses ventes avec l’enfant, 25% avec la femme et le reste avec l’homme. Brai a également développé une offre d’accessoires (trousses de toilettes…), de linge de maison, mais également une capsule de maillots de bain et va renforcer son vestiaire de vêtements confortables conçus pour le dedans/dehors.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com