×
5 992
Fashion Jobs
Publicités
Par
Ansa
Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
30 août 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Brunello Cucinelli réalise un bénéfice semestriel proche de son niveau pré-pandémie

Par
Ansa
Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
30 août 2021

Les ventes du premier semestre 2021 de Brunello Cucinelli ont atteint 318,8 millions d'euros, en croissance de 7,7% à taux de change courant (+10% à taux de change constant) par rapport à la période du 1 janvier au 30 juin 2019 et de 52,9% (+57,7% à taux de change constant) par rapport au premier semestre 2020.


Brunello Cucinelli - DR


Le deuxième trimestre de 2021 rapporte des ventes de 149,2 millions d'euros (+13,8% par rapport à la même période en 2019 ).

Sur le semestre, l'Ebitda se fixe à 80,6 millions d'euros, par rapport au -3,4 millions d'euros de l'année dernière et aux 79,2 millions d'euros de 2019. Le bénéfice opérationnel (Ebit) s'élève à 25,3 millions d'euros par rapport aux -53,3 millions d'euros en 2020 et aux 39,1 millions d'euros en 2019.

Le bénéfice net est de 21,9 millions d'euros comparé à une perte de -47,7 millions d'euros au premier semestre 2020 et à un bénéfice de 25 millions d'euros en 2019.

Comme souligné par le groupe après la publication de ses résultats, comparer les résultats des six premiers mois de 2021 avec ceux de 2020, fortement influencés par la pandémie, n'a qu'un intérêt limité.

Les investissements ont représenté 29,9 millions d'euros au premier semestre 2021, tandis que l'endettement avoisine les 96,3 millions d'euros. 

"Le premier semestre 2021 s'est clos avec des résultats très, très intéressants. Les ventes des collections automne-hiver 2021 sont bien parties, ce qui semble indiquer que la marque récolte un large soutien, que ce soit sur le plan stylistique ou sur son approche du territoire et de l'humain", a commenté le président exécutif et directeur créatif de la société sur les comptes semestriels.

"Le bilan des commandes reçues pour les collections homme et femme du printemps-été 2022, qui sont bientôt terminées, est optimal et tout cela nous permet d'imaginer une forte croissance de notre chiffre d'affaires pour l'année en cours, autour de 20% et à considérer cette période comme une sorte d'année de retour à l'équilibre. Pour 2022, nous nous attendons à un retour à une croissance saine autour de 10%", a-t-il ajouté.