C&A : vers une "adaptation" de son réseau de magasins en France

Force ouvrière s'inquiète de la prochaine fermeture de 14 magasins C&A en France via un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) annoncé en fin de semaine par la direction de l'enseigne.


Le nouveau magasin C&A de Toulouse - C&A

« La direction de l'enseigne annonce 14 fermetures de magasins et engage un PSE pour les quelque 120 salariés concernés », affirme la fédération commerce de FO dans un communiqué. Selon le syndicat, les magasins de Caen, Clermont-Ferrand et de Saint-Etienne font partie des succursales concernées.

La chaîne de prêt-à-porter a confirmé lundi qu'elle allait procéder à une « adaptation » de son réseau de 150 magasins en France, sans confirmer le chiffre de 14 fermetures évoqué par le syndicat.

C&A France a engagé une « information-consultation » avec les représentants du personnel en vue de « partager un projet d'accord majoritaire concernant l'adaptation de son réseau de magasins », a déclaré la chaîne dans un bref communiqué, en invoquant un « contexte de marché exigeant » et la volonté de « sauvegarder sa compétitivité ».

« L'information-consultation étant en cours avec les représentants des personnels, C&A ne commentera pas davantage », ajoute le texte, qui précise que l'annonce a été faite aux syndicats jeudi 18 avril.

La chaîne néerlandaise a déjà fermé des magasins ces dernières années. Elle en compte 150 en France, selon les données publiées sur son site Internet, et 1 575 magasins en Europe.

Le secteur de l'habillement est soumis depuis plusieurs mois à rude épreuve et connaît de nombreux plans sociaux et réductions d'effectifs : Pimkie, Vivarte (La Halle, Naf-Naf), Happychic...

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER