×
Publicités
Publié le
4 nov. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C&A dit avoir réglé toutes les commandes pré-Covid19 passées à ses fournisseurs

Publié le
4 nov. 2020

Alors que plusieurs fabricants textiles en Asie sont mis en difficulté cette année par des factures non réglées ou des arrêts de commandes de la part de certaines marques, l’enseigne C&A a tenu à faire savoir qu’elle avait assuré une compensation à 100% pour les commandes qu’elle avait signées avant la période de Covid-19. Un engagement que d’autres acteurs ont déjà rendu public, comme H&M et Adidas.


La supply chain de l'enseigne concerne près d'un million de travailleurs dans le secteur textile mondial. - C&A


La chaîne néerlandaise détaille ainsi avoir garanti "le paiement de toutes les commandes pré-Covid19 qui étaient en cours d’expédition, déjà produites ou en cours de production, à leur prix d’origine et selon les modalités de paiement convenues".

Elle ajoute par ailleurs que les fournisseurs qui n’avaient pas démarré la production des pièces ont été indemnisés soit financièrement, soit par "le passage de nouvelles commandes utilisant les matières premières déjà achetées".

Au printemps dernier, C&A avait en effet suspendu des commandes par mesure de précaution, alors que ses 1.400 magasins en Europe étaient fermés au plus fort de la crise sanitaire. Plusieurs de ses fabricants ont également pu bénéficier du système de financement de C&A en partenariat avec la banque de l’enseigne, selon cette dernière.

"Nous avons pris des mesures concrètes pour soutenir nos fournisseurs à qui nous accordons une grande importance. Nous avons établi avec eux des relations étroites et solides depuis de nombreuses années. Notre objectif était de ne laisser aucun de nos fournisseurs seul pendant cette crise mondiale", indique Martijn van der Zee, le directeur de l’approvisionnement chez C&A.

Cet accompagnement s’inscrit dans le projet de responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise, qui a d’ailleurs récemment dévoilé son bilan RSE pour l’année 2019. Parmi les avancées pour diminuer son impact sur la planète, elle affirme avoir évité l’utilisation de 116.00 tonnes de CO2 "grâce à un approvisionnement en coton et en cellulose plus durable". Son impact carbone aurait été réduit de 29% l’an dernier.

D’autre part, l’utilisation de 1,1 milliard de mètres cubes d’eau a été évitée grâce à "des méthodes de culture et de production plus durables" par ses partenaires. A ce jour, les deux tiers des matières utilisées par C&A seraient plus responsables.

"Alors que nous continuons à relever les défis sans précédent posés par la pandémie, nous sommes convaincus plus que jamais que le secteur de la mode doit jouer un rôle crucial pour aller vers plus de durabilité", commente Aleix Busquets Gonzalez, le directeur RSE de l’enseigne, qui a lancé en 2019 une toile de denim entièrement composée de matières renouvelables.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com