×
Publicités
Publié le
1 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C&A France: passation de pouvoir à la direction générale

Publié le
1 févr. 2022

Changement de cap à la tête de la filiale française de C&A. Son directeur général depuis trois ans, Damien Defforey, a quitté ses fonctions "pour de nouvelles opportunités", nous précise la direction de l'enseigne de mode néerlandaise, confirmant une information de LSA.


Eric Andrew Brenninkmeijer reprend les rênes du marché français - C&A


Damien Defforey était entré chez C&A France en 2019, après avoie oeuvré chez Primark et Carrefour notamment. Sous sa direction, la chaîne a par exemple fait son entrée dans les hypermarchés Géant Casino et Cora, en corner, et a lancé un site de revente de seconde main. En 2019, une restructuration a aussi été menée, occasionnant la fermeture d'une trentaine de magasins en 2020 et 2021.

Au lieu de nommer un dirigeant propre au marché tricolore pour le remplacer, C&A a choisi de placer la filiale et ses 120 magasins sous la direction d'Eric Andrew Brenninkmeijer. Ce dernier, membre de la famille propriétaire, est depuis 2020 le responsable "pays" de la chaîne au niveau européen, supervisant l'ensemble du réseau de 1.400 points de vente.

En novembre dernier, la société employant plus de 25.000 salariés a fait part de son intention de restructurer ses équipes européennes, et indiqué que cela occasionnerait des suppressions de postes, sans définir de chiffre précis.

Dans une interview accordée le mois dernier au journal allemand Handelsbatt, la directrice Europe de C&A, Giny Boer, a déclaré que "l’organisation compte trop de niveaux hiérarchiques et trop de bureaucratie. Pour survivre, nous devons gagner en simplicité, en légèreté et en vitesse d’exécution."

Alors que ce plan ne devait toucher que les équipes siège, et non le réseau, il a été dévoilé en janvier que 13 fermetures de magasins auront lieu sur le marché allemand en 2022. La feuille de route pour la France n'est pas encore connue.

Côté produit, C&A rationnalise aussi son assortiment. L'enseigne a décidé de ne plus collaborer avec la marque de denim Mustang, qui sortira progressivement de ses rayons d'ici 2023. Elle entend se focaliser sur son offre propre, alors qu'elle a relocalise la fabrication de jeans par l'ouverture d'une usine dédiée en Allemagne, qui doit produire ses premières pièces en 2022.

L'objectif de la chaîne est aussi de séduire les jeunes consommateurs, et cela passe par une percée sur le e-commerce. Alors qu'elle représente 20% des ventes totales, l'activité en ligne doit atteindre 50% de son business d'ici 2025, ambitionne l'entreprise, qui a noué un partenariat avec Zalando au printemps 2021.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com