×
4 931
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
22 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C&A signe un partenariat avec Recover, spécialiste du coton recyclé

Publié le
22 févr. 2022

Souhaitant proposer des vêtements plus durables à ses clients, C&A fait appel à l'expertise de l'entreprise espagnole Recover pour accélérer son utilisation du coton recyclé. L'enseigne de mode néerlandaise a signé un partenariat de quatre ans avec ce spécialiste des matières écoresponsables. Leur ambition commune est de bâtir à terme un écosystème solide et duplicable sur le front de la mode circulaire. C’est-à-dire sans avoir besoin d'utiliser de nouvelles ressources.


Recover


Le premier fruit de leur collaboration sera dévoilé en magasin au printemps. Il s'agit d'une collection de vêtements réalisés avec la fibre Recover (coton recyclé à partir de déchets textiles), lancée au sein de la marque propre de C&A baptisée Clockhouse, qui cible les jeunes femmes.

"La mode durable ne doit plus être un produit de niche. Notre collaboration avec Recover est une étape importante sur notre chemin vers un avenir plus durable, caractérisé par une mode de qualité à prix abordable", commente Aleix Busquets Gonzalez, directeur développement durable chez C&A. "En combinant un engagement à long terme avec des volumes de productions élevés, nous assurons un réel impact durable sur la filière", ajoute Alejandro Rana, directeur du développement de Recover, qui fournira un support technique aux filateurs et tisseurs avec lesquels travaille l'enseigne pour améliorer la qualité et la recyclabilité des matières.

C&A, qui dispose d'un parc de 1.400 magasins dans 18 pays, a récemment fait un pas de plus vers une activité moins néfaste pour la planète en inaugurant un site de production de jeans à Mönchengladbach, en Allemagne.

Les grandes enseignes de mode et maisons de luxe nouent des alliances avec des spécialistes des fibres plus responsables, des start-ups et des chercheurs, afin d'éprouver ces innovations et ne pas rater le train de la nécessaire transformation du secteur. Citons par exemple l'alliance entre LVMH et la société tricolore Weturn (qui produit du fil à partir de matières ou de stocks non utilisés), ou le partenariat d'H&M avec l'Institut de recherche textile HKRITA (Hong Kong) autour d'une machine test qui permet de recycler immédiatement un vêtement qu'un client apporte.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com