×
5 477
Fashion Jobs
Publié le
10 déc. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cadot veut habiller l’homme mobile et chic

Publié le
10 déc. 2015

Cet hiver, Cadot signe une collaboration avec Cuisse de Grenouille. Les deux marques françaises, qui habillent un homme sensible au chic du James bond époque Sean Connery, livrent deux versions d’un gilet matelassé sans manches.

Le gilet Cadot X Cuisse de Grenouille - Cadot


Les griffes ont ainsi réinterprété une pièce portée par Robert Redford sur les pistes de Sundance, dans l'Utah, en 1977. Si le design, avec deux grands chevrons sur le poitrail, correspond bien à Cuisse de Grenouille, le produit est au cœur de l’univers de Cadot.

Fondée en 2012 par Guillaume Cadot, la marque a d’abord proposé un unique produit : le gilet matelassé. Issu d’une famille lyonnaise du textile, Guillaume Cadot avait d’abord emprunté les voies du marketing avant de retrouver celle de la mode. Après s’être formé sur le tas en fréquentant l’atelier d’un tailleur de son quartier, l’homme a rejoint l’équipe de Nelly Rody au milieu des années 2000.

Entre missions de consulting et réalisation d’articles sur le style, l’automobile classique et les tendances, il cerne un potentiel sur le gilet matelassé. Il mise sur des matières et une production européennes et explique avoir imaginé un produit confortable, chaud et élégant pour les hommes en mouvement. En 2013, il signe ainsi une collaboration avec les bikers parisiens de Blitz.


Comme passionné de James Bond, ses inspirations stylistiques l’incitent à explorer un univers entre le vestiaire de l’agent secret et celui des gentlemen drivers. Il renforce ainsi son offre avec des vestes qui reprennent les codes italiens, sans padding. Pour le printemps 2016, la marque, qui propose déjà des foulards réalisés à Lyon, ajoute une parka et vise à proposer un vestiaire homme complet. Il prépare aussi un modèle de gilet femme pour l’hiver 2016.

Cadot a choisi de privilégier un positionnement prix attractif, avec des gilets à partir de 195 euros et des vestes à 285 euros, et opte pour une distribution ciblée via son site Internet, des acteurs du Web et des magasins à l’univers correspondant à son ADN.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com