×
Par
AFP
Publié le
12 nov. 2020
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Calida lance son offre de retrait sur Lafuma après le feu vert de l'AMF

Par
AFP
Publié le
12 nov. 2020

Le groupe suisse de textile Calida va lancer vendredi son offre de retrait sur Lafuma, le spécialiste des vêtements et équipements de plein air, a-t-il annoncé jeudi après le feu vert de l'Autorité des marchés financiers (AMF).


Lafuma



L'offre se déroulera du 13 au 26 novembre, a précisé le groupe suisse dans un communiqué.

En septembre, Calida, également propriétaire de la marque française de lingerie Aubade, avait annoncé une offre de 17,99 euros par action pour reprendre les parts qu'il ne détenait pas encore dans Lafuma.

Actionnaire majoritaire du groupe français depuis 2013, Calida avait progressivement fait grimper sa participation et détient actuellement déjà 93,5% du capital et des droits de vote de Lafuma.

A l'issue de cette offre de retrait, pour laquelle le groupe suisse va débourser 8,2 millions d'euros, Calida compte retirer Lafuma d'Euronext Paris.

Connu pour sa marque de pyjamas et de sous-vêtements Calida, le groupe suisse avait limité la casse au premier semestre, notamment grâce aux ventes de mobilier de jardin de la marque Lafuma qui avait explosé durant le premier confinement.

Avec la crise sanitaire, le groupe avait enregistré une perte pour le premier semestre de 9,8 millions de francs suisses (9 d'euros à taux actuels), contre un bénéfice de 3,9 millions un an plus tôt, mais avait limité la chute de son chiffre d'affaires. Il avait reculé de 18,8% à 146,2 millions de francs suisses, grâce au bond de ses ventes en ligne.


Zurich, 12 nov 2020 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.