×
Publicités
Par
AFP
Publié le
19 mai 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Calida (Aubade) s'implante aux États-Unis en rachetant la marque de lingerie Cosabella

Par
AFP
Publié le
19 mai 2022

Le groupe suisse Calida, propriétaire de la marque française de lingerie Aubade, va racheter l'entreprise familiale de sous-vêtements Cosabella pour 80 millions de dollars (75,8 millions d'euros) afin de mettre un pied aux États-Unis, a-t-il annoncé jeudi.


Avec cette acquisition, le groupe Calida poursuit son expansion aux États-Unis - Cosabella



Le rachat de cette marque lui permet de se renforcer sur son coeur de métier après la vente des vêtements de sport Millet Mountain et ouvre la voie à une expansion aux États-Unis pour ses marques Calida et Aubade, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Cette marque créée en 1983 par un couple italien installé aux États-unis réalise plus de la moitié de ses ventes en ligne, a précisé le groupe suisse qui y voit un bon complément stratégique dans la mesure où il a, lui aussi, mis l'accent sur l'e-commerce.

L'entreprise qui emploie 50 personnes a généré un chiffre d'affaires de 29 millions de dollars en 2021 avec un taux de croissance de ses ventes de 22% en moyenne au cours des cinq dernières années, a détaillé le groupe suisse.

La transaction devrait être finalisée durant le deuxième trimestre.

"Cosabella offre une plaque tournante idéale pour le lancement de nos marques Calida et Aubade sur le marché américain", a déclaré Timo Schmidt-Eisenhart, le directeur général du groupe, cité dans le communiqué. Il entend de son côté renforcer la notoriété de la marque Cosabella en Europe.

La marque a été créée par Valeria Campello qui au début des années 1980 décide de quitter l'Italie pour s'installer en Floride, à Miami.

Notant que les produits italiens y sont très appréciés, elle commence par importer des produits d'Italie avant de lancer sa propre collection de lingerie faite en Italie en l'adaptant au goût de la femme américaine moderne, précise le site de l'entreprise.

Ce rachat de Cosabella est la deuxième acquisition réalisée cette année par Calida qui a déjà racheté en février la marque allemande de lingerie durable erlich textil.

L'an passé, le groupe connu en Suisse pour sa marque de pyjama Calida avait fait savoir qu'il était à l'affût d'acquisitions dans la lingerie afin de se recentrer sur son coeur de métier, après une grande réorganisation de ses activités.

Après s'être déjà séparé des marques Oxbow et Eider, le groupe a parachevé son désengagement des vêtements de sport en scellant un accord début février pour revendre Millet Mountain Group au petit-fils de fondateur de cette marque de vêtements de montagnes.

Le groupe suisse avait dit vouloir utiliser les gains pour réaliser des acquisitions dans les sous-vêtements.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.