×
5 595
Fashion Jobs
KS BEAUTE
Chef de Secteur Expert / Responsable Des Ventes
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
6 sept. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Camaïeu attire des candidats à la reprise, globale et partielle

Publié le
6 sept. 2022

En proie à de nouvelles difficultés, Camaïeu a été placée en redressement judiciaire le 1er août dernier, deux ans après être déjà passée devant le tribunal de commerce de Lille. Outre le plan de continuation que souhaite mettre en place l'actuel actionnaire, à savoir le groupe HPB, un appel d'offres a été lancé et plusieurs candidats se sont déclarés intéressés par l'entreprise aux 512 magasins et près de 2.500 salariés, a appris FashionNetwork.com auprès des syndicats.


Camaïeu


Deux offres dites globales concerneraient l'enseigne et émaneraient d'investisseurs internationaux, notamment en provenance des Etats-Unis. Toutefois, leur périmètre exact n'est pas encore connu. "Ces deux acteurs ont formulé des lettres intentions et ont obtenu un délai pour préciser le contour de leur offre dans les jours à venir", précise à FashionNetwork.com Thierry Siwik, délégué CGT chez Camaïeu. La date de limite de dépôt des offres avait initialement été fixée au 2 septembre.

En outre, neuf offres partielles auraient été soumises aux administrateurs judiciaires, dont huit offres concernant la reprise de magasins, et une offre ciblant un entrepôt logistique. Des distributeurs français du secteur mode seraient sur les rangs, tels que le groupe Beaumanoir ou le groupe IDKids. Concernant les boutiques ciblées, "il y a beaucoup de doublons et en tout, environ 110 magasins seulement seraient concernés", ajoute Thierry Siwik, qui organise une action le 12 septembre au matin devant le siège nordiste et en magasin.

Car l'inquiétude gagne les salariés de l'enseigne née en 1984. "Depuis l'annonce de potentielles offres, nous sommes dans une situation d'impatience sans nom. Nous espérons avoir rapidement des informations sur la teneur des offres globales et sur le plan de continuation", exprime Nordine Misraoui, représentant syndical CFDT.

Le 28 septembre, le tribunal de commerce de Lille étudiera le dossier de l'actionnaire et toutes les offres étayées avant de rendre sa décision, qu'il s'agisse donc d'un plan de continuation, d'un plan de cession ou d'une liquidation judiciaire.

Le dernier chiffre d'affaires connu de Camaïeu fait état d'un montant de 333 millions d'euros généré sur 17 mois (au 31 décembre 2021), assorti d'une perte d'exploitation de 93 millions d'euros sur la même période.

Après avoir été reprise en 2018 par ses créanciers américains (Farallon, et Carval notamment) et européen (CVC Credit Partners), Camaïeu est tombée en 2020 dans l'escarcelle du groupe français HPB, qui exploite par ailleurs les enseignes Gap France, Go Sport, La Grande Récré, 26 Galeries Lafayette en affiliation, mais aussi les cafés Legal. Un ensemble qui pèse 2 milliards d'euros de ventes TTC (en 2021) et emploie 7.257 personnes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com