Camif Collectivités reprise par Manutan

La société française Manutan International (vente d'équipements industriels sur catalogue) reprend Camif Collectivités, filiale de la société de vente à distance Camif, placée en redressement judiciaire depuis octobre, a indiqué mercredi 25 mars un communiqué de Manutan.


Les salariés de La Camif patientent le 30 octobre 2008 devant la Préfecture à Niort
Photo : Alain Jocard/AFP

Le montant et les détails de cette acquisition --Manutan avait annoncé une offre de reprise le 10 mars-- n'ont pas été précisés. Elle a été financée en totalité sur fonds propres, précise Manutan.

Le fonds d'investissement européen Argos Soditic avait également déposé une offre de reprise pour Camif Collectivités.

Basé à Niort, Camif Collectivités est le deuxième distributeur français à destination des acheteurs publics et un acteur important du secteur de l'éducation, indique le communiqué. Il a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 142 millions d'euros.

Sa maison-mère, Camif SA, a été placé en liquidation judiciaire le 18 mars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

TextileDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER