×
Publicités

Canada Goose passe aux fourrures recyclées

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
24 avr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le fabricant de parkas de luxe Canada Goose Holdings se tourne vers un avenir plus écologique. L'entreprise basée à Toronto a dévoilé mercredi, à l'occasion du Jour de la Terre, sa stratégie écoresponsable. Objectif : atteindre la neutralité carbone d'ici 2025, et généraliser l'emploi de fourrures recyclées.


Mode responsable : Canada Goose en route vers la neutralité carbone - Facebook: Canada Goose


Canada Goose détaille d'ailleurs ses engagements dans le tout premier compte-rendu consacré par l'entreprise à ses initiatives écoresponsables. "Depuis toujours, nous faisons en sorte que nos activités soient bénéfiques pour notre équipe, pour les communautés dont nous faisons partie, pour la planète et pour les générations à venir", appuie Dani Reiss, PDG de Canada Goose. 

"Peu importe toutes les initiatives que nous avons menées au cours des 60 dernières années, nous devons faire encore plus d'efforts — la planète n'attend pas. Les engagements ambitieux que nous avons pris dans notre premier compte-rendu sur le développement durable ont pour objectif de transformer notre vision commerciale et de construire un avenir meilleur."

Pour atteindre son premier objectif de neutralité carbone, l'entreprise s'efforcera de réduire ses émissions de plus de 80 % par rapport aux niveaux actuels. Par ailleurs, Canada Goose prévoit d'introduire l'usage de la fourrure recyclée dans sa chaîne d'approvisionnement d'ici 2022 — l'idée étant de garnir ses célèbres parkas de fourrure recyclée, et d'arrêter d'acheter des fourrures neuves. Pour ce faire, dans les mois à venir, l'entreprise va lancer un programme de rachat de fourrure auprès de ses consommateurs. Canada Goose élabore également une stratégie pour éliminer l'usage d'objets en plastique à usage unique dans toutes ses usines.

La société s'engage à ce que 90 % des tissus Canada Goose reçoivent le label "Bluesign", qui certifie les pratiques écoresponsables et durables. L'entreprise a commencé à collaborer avec Textile Exchange pour auditer ses usines selon la norme Responsible Down, avec pour objectif d'être certifiée à 100 % d'ici 2021.

La célèbre marque canadienne de vêtements outdoor a rouvert ses huit usines de fabrication nationales pour y produire des équipements de protection individuelle (EPI) pour les soignants, en première ligne dans tout le pays face à la crise sanitaire. L'entreprise espère fabriquer au moins 60 000 blouses par semaine et en produire à terme jusqu'à 1,5 million, livrées au prix coûtant au gouvernement canadien.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com