×
2 781
Fashion Jobs
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Alsace-Lorraine (H/F)
CDI · NANCY
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
ALTESSE
Chef de Projet Éditorial Web / Editeur Web
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Pôle Opérationnel H/F
CDI · ORLÉANS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Pôle Opérationnel H/F
CDI · TOURS
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - Saint-Genis Laval - CDI - 35h - f/h
CDI · SAINT-GENIS-LAVAL
RMS
Technico-Commercial - h-f - Marque Française de Cosmétiques & Soins - Région Est
CDI · PARIS
RMS
Responsable Marketing Réseau Affilié - H/F - Marque Française de Cosmétiques & Soins, Paris
CDI · PARIS
DCM JENNYFER
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · CLICHY
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires / Prescripteur Idf H/F
CDI · PARIS
SINTEL
Coordinateur Mobilité Internationale (H/F)
CDI · PUTEAUX
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Entrepôt- H/F- Univers Luxe- CDI- Morangis
CDI · MORANGIS
ASPHALTE
Directeur.Ice Artistique Image
CDI · BORDEAUX
APM MONACO
PR Stylist
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/Acheteur Textile Homme H/F
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/ Acheteur Textile H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CONFIDENTIEL
Responsable d'Atelier de Préparation
CDI · FONTENAY-SOUS-BOIS
CONFIDENTIEL
Contrôleur de Gestion
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Juriste Contrats Fournisseurs Junior H/F
CDI · PARIS
CITY ONE
Directeur de Projet Evenementiel H/F
CDI · PARIS
BRANDALLEY FRANCE
Senior Business Developper Mode / ou Maison – CDI (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga - E-Business Lead Project Manager (f/m)
CDI · PARIS
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
9 nov. 2020
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Capri Holdings enregistre un recul de 23% de ses ventes sur son deuxième trimestre

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
9 nov. 2020

En dépit d'une baisse de son chiffre d'affaires, le propriétaire de Michael Kors, Versace et Jimmy Choo reste optimiste au regard de la demande chinoise qui a enregistré un rebond. Les recettes du groupe Capri Holdings sont tombées à 1,11 milliard de dollars (935 millions d'euros) au deuxième trimestre, qui a pris fin le 26 septembre dernier, contre 1,44 milliard de dollars (1,21 milliard d'euros) pendant la même période de l'exercice précédent. Mais grâce à la maîtrise de ses coûts, le bénéfice net sur la période a bondi de 73 à 122 millions de dollars.


Michael Kors - Automne-Hiver 2020 - Prêt-à-porter féminin - New York - © PixelFormula


Le dirigeant John D. Idol indique que la baisse de 23% des recettes du deuxième trimestre "est moins grave que dans nos prévisions, et constitue une amélioration substantielle par rapport au premier trimestre". 

Les ventes dans le circuit de distribution au détail ont certes chuté de 17%, mais le groupe se dit "particulièrement satisfait de la forte croissance de notre canal e-commerce, qui s'est accélérée de manière continue, avec une augmentation de 60% par rapport à la même période en 2019". 

Pour l'exercice complet, le groupe prévoit une baisse (moins grave que prévu) de ses recettes de 30%, en tenant également compte des fermetures de magasins à court terme en Europe.


Versace - Printemps-Été 2021 - Prêt-à-porter féminin - Milan - © PixelFormula


Du côté de la vente en gros, les performances se sont également améliorées, "tout en restant inférieures à celles de nos propres magasins". 

Sur le plan géographique, Capri connaît la reprise la plus rapide en Asie, menée par la Chine continentale, où ses trois marques de luxe ont enregistré de bonnes performances de vente au détail.

Si les marchés européens et américains ont connu des difficultés tout au long du trimestre, John D. Idol souligne que "sur le continent américain, les revenus se rétablissent plus rapidement que prévu, avec une croissance à deux chiffres chez Versace et à un chiffre chez Jimmy Choo, malgré une reprise plus lente chez Michael Kors". 

La région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) a également "progressé, mais les ventes des trois marques y ont été inférieures à celles des autres régions, affectées par la baisse du tourisme, particulièrement important dans ce secteur géographique".


Michael Kors en chute de 27% sur la période, contre -14% pour Versace et -2% pour Jimmy Choo



Marque par marque, le chiffre d'affaires de Versace a atteint 195 millions de dollars (164 millions d'euros), en baisse de 14%. Mais ses résultats sont présentés avec un décalage d'un mois — son deuxième trimestre incluait le mois de juin, encore marqué par de nombreuses fermetures de magasins.

Les ventes e-commerce de la marque italienne ont enregistré une croissance à "trois chiffres, tandis que les ventes dans notre canal de vente au détail en Chine continentale ont augmenté de près de 10%", indique John D. Idol.

Versace a par ailleurs brillé sur les réseaux sociaux au cours de la période. Le 25 septembre, le défilé printemps-été 2021 à Milan a totalisé plus d'un million de vues sur les comptes de la marque, générant "le meilleur engagement sur les réseaux sociaux pendant la Fashion Week de Milan". 

Chez Jimmy Choo, les ventes se sont établies à 122 millions de dollars (102,6 millions d'euros), en repli de 2%. Mais la société reste optimiste grâce aux performances de la gamme élargie d'accessoires de Jimmy Choo, dont les sacs et les mini-sacs ont particulièrement séduit la clientèle au cours du trimestre.

Côté chaussures, ce sont les sneakers qui ont une fois de plus enregistré la meilleure performance. D'ailleurs,  la marque londonienne voit une "opportunité d'élargir [son] assortiment de chaussures décontractées, comme le montre [sa] récente collaboration avec Timberland, qui s'est écoulée à 100%". La version ornée de cristaux Swarovski, proposée pour un prix supérieur à 5.000 dollars, s'est elle aussi immédiatement vendue. "Le succès de cette collaboration démontre la puissance de la marque Jimmy Choo et de la vision de la directrice artistique Sandra Choi", selon John D. Idol. 

Le lancement récent chez Harrods de la première ligne de produits de beauté Jimmy Choo — des rouges à lèvres, des vernis à ongles ainsi que des parfums — a lui aussi dépassé les attentes.

Chez Michael Kors, les recettes de 793 millions de dollars (667,5 millions d'euros) ont chuté de 27% par rapport à l'exercice précédent.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com