×
Publié le
3 mai 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Carbios, spécialiste du recyclage plastique et textile, veut lever plus de 100 millions d'euros en Bourse

Publié le
3 mai 2021

"Je suis très fier que nous soyons parvenus à transformer des déchets textiles polyester en bouteilles transparentes aux propriétés identiques à celles fabriquées à partir de PET vierge. Cette innovation majeure nous permet ainsi d’élargir nos sources d’approvisionnement qui, jusqu’à présent, étaient principalement constituées de déchets plastiques en PET" : en novembre dernier, le professeur Alain Marty, directeur scientifique de Carbios annonçait une innovation majeure dans le domaine du recyclage avec son procédé par voie enzymatique.


Carbios



Une innovation qui doit à présent se déployer car entre le développement du procédé et son industrialisation à grande échelle il y a un grand pas que Carbios entend combler rapidement: d'où l'annonce ce 3 mai d'une augmentation significative de capital, avec une offre au public ouverte jusqu'au 6 mai. Celle-ci doit permettre à la société cotée à Paris sur Euronext Growth de lever au moins 105 millions d'euros, avec un prix unitaire de l'action fixé à 41 euros.

A noter que deux actionnaires stratégiques de Carbios, L’Oréal (via son fonds de capital-investissement BOLD) et Michelin Ventures, se sont engagés irrévocablement à souscrire à l’augmentation de capital à hauteur de leur participation actuelle de 10,36% du capital de Carbios.

Ce montant doit lui permettre, selon Les Echos, d'investir 100 millions d'euros dans une unité de production capable de traiter 40.000 tonnes annuelles à l'horizon 2025.

La société française, dont l'un des axes de développement phare ces dernières années a été la création d'un démonstrateur industriel de biorecyclage des plastiques et fibres polyesters en plastique PET, avait ouvert un horizon des plus motivants quant à la fin de vie de millions de tonnes de textiles d'origine plastique.

"Nos équipes de recherche et développement ont développé une technologie unique au monde basée sur l'utilisation d'enzymes pour déconstruire tout type de déchets PET en ses constituants de base qui peuvent ensuite être réutilisés pour produire de nouveaux produits PET recyclables à l’infini et de la même qualité que les originaux, explique dans un communiqué Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios. Il s'agit d'un tournant majeur dans l'industrie des plastiques et Carbios est au cœur de cette révolution. D'ici septembre, nous aurons construit un démonstrateur industriel qui nous permettra de générer suffisamment de données techniques pour projeter le fonctionnement des futures unités industrielles".

Si aujourd'hui ces textiles sont recyclés pour être réutilisés pour d'autres applications, comme par exemple l'isolation, le procédé de Carbios promet une réutilisation de matière avec un niveau qualitatif permettant par exemple de produire des bouteilles ou à l'inverse produire un tee-shirt à partir de bouteilles plastiques.

Une phase d'industrialisation qui, si elle fait ses preuves, devrait ouvrir un horizon des plus intéressants pour Carbios qui rappelle que 42 millions de tonnes de textiles en polyester sont produits annuellement.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com