Carven : la collection de la maturité

Carven présentait ce jeudi sa collection sur le campus de Jussieu, dans l'Université Pierre et Marie Curie, au sud de Paris. La collection de la maturité.
 
Voir le défilé
Carven - Spring-Summer2018 - Womenswear - Paris - © PixelFormula

Présentée sous une impressionnante structure d'acier, la collection Carven était la première du créateur Serge Ruffieux. Né en Suisse, il a accédé à la célébrité il y a deux ans, quand il a partagé brièvement l'intérim de la direction artistique chez Christian Dior avec Lucie Meier, entre le départ de Raf Simons et l'arrivée de Maria Grazia Chiuri.

Si on en juge d'après la qualité du défilé de ce jeudi après-midi, Serge Ruffieux devrait tenir son poste plus longtemps chez Carven. Son style subtil se mêle avec harmonie avec son sens audacieux de la silhouette. Serge Ruffieux aime les capes pour dame, mais il les coupe comme des chemisettes de tennis; il se délecte de cirés de pluie matelassés à condition qu'ils aient des épaules bouffantes et un devant raccourci. Il vous vendra une saharienne ondulante, plus adaptée à un pique-nique qu'à un safari. Si vous rêvez d'une chemise de smoking à l'allure masculine, Carven a ce qu'il vous faut et la rallonge même en robe sophistiquée.

Voir le défilé
Carven - Spring-Summer2018 - Womenswear - Paris - © PixelFormula

« Goût citron, épicé, urbain et sophistiqué », commente d'ailleurs avec poésie le créateur, après avoir présenté une collection qui contraste clairement avec le lieu du défilé. Des vêtements sensuels et fins, sur un campus à l'architecture brutaliste.

Les mannequins défilaient sur un sobre tapis vert et franchissaient des panneaux de tapisserie. Il ne s'agit pas de vêtements pour adolescents, mais d'un parti pris plus adulte sur la garde-robe pleine d'esprit d'une femme moderne et occupée. L'acclamation finale, stimulée par un gros contingent de partisans français, a célébré ce grand début.
 
Voir le défilé
Carven - Spring-Summer2018 - Womenswear - Paris - © PixelFormula

« Vraiment, très beau. C'est merveilleux de voir un début si prometteur », a commenté le PDG de Dior, Sidney Toledano, qui n'a pas manqué de fair-play en venant l'applaudir.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER