Carven nomme Daphné Cousineau directrice générale

C'est une dirigeante aguerrie du luxe français qu'a choisie Icicle pour mener la relance de Carven. Daphné Cousineau, qui avait rallié Balenciaga en 2017 en tant que présidente Europe, rejoint la maison française, passée à l'automne dans le giron du groupe chinois.


Daphné Cousineau - DR

Avant d'intégrer le groupe Kering, Daphné Cousineau avait été directrice des ventes monde de Lanvin à partir de 2014 et directrice générale de la filiale française de Valentino entre 2007 et 2014. Après une première vie dans le conseil et les médias chez McKinsey puis Vivendi entre 1995 et 2003, la dirigeante était entrée dans le monde du luxe en devenant, en 2005, directrice des ventes en gros et de la franchise de Celine.

Avec son arrivée chez Carven, qu'elle a annoncée sur son compte Linkedin, elle va donc relever un nouveau défi : restructurer une marque française comptant aujourd'hui une cinquantaine de salariés, pour porter sa croissance globale, et notamment chinoise. Les premières pierres du projet mené depuis octobre dernier avaient été posées par Isabelle Capron, vice-présidente internationale d'Icicle Fashion Group. Daphné Cousineau rend comptes à Shawna Tao, CEO du groupe et de Carven.

Alors que la recherche d'une tête pensante à la direction artistique est toujours en cours, c'est le studio de Carven qui a imaginé la prochaine collection automne-hiver. Des créations qui permettront d'assurer la transition à partir de cet été dans les quatre boutiques françaises de la marque, où pour l'heure sont vendus ses modèles d'archives, mais aussi d'amorcer le développement d'un réseau dans l'empire du Milieu. Ce printemps, Icicle expliquait viser l'ouverture d'une quarantaine de magasins en Chine dans les deux prochaines années.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER