×
5 878
Fashion Jobs
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Recruitment Officer, Luxury Retail
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Vélizy 2 H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
Publicités
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
15 sept. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Céder son entreprise à Dame Nature: l'incroyable idée du fondateur de Patagonia

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
15 sept. 2022

Yvon Chouinard, fondateur de la marque Patagonia, aurait pu s'enrichir de quelques milliards de dollars en vendant son entreprise créée dans les années 1970. Il n'en fera rien, préférant en faire don pour lutter contre la crise environnementale et œuvrer en faveur de la protection de la nature. Une initiative assez rare pour être saluée.


DR


"La Terre est désormais notre seule actionnaire". C'est par cet intitulé évocateur que le fondateur de Patagonia a entamé une longue lettre, accessible sur le site internet de la marque, visant à annoncer le don de son entreprise à Dame Nature. Incroyable diront certains, fou martèleront d'autres, mais terriblement cohérent avec les engagements d'Yvon Chouinard depuis la création de cette société il y a près de 50 ans.

"Je n'ai jamais voulu être un homme d'affaires. J'ai commencé comme artisan, en fabriquant du matériel d'escalade pour mes amis et moi-même, puis je me suis lancé dans l'habillement. Lorsque nous avons commencé à prendre conscience de l'ampleur du réchauffement de la planète et de la destruction de l'environnement, ainsi que de notre propre contribution à ces phénomènes, Patagonia s'est engagée à utiliser notre entreprise pour changer la façon de faire des affaires", explique d'entrée le fondateur de la marque de vêtements techniques.

Priorité à la planète



Bien évidemment, Dame Nature ne sera pas à proprement parler l'actionnaire de Patagonia. Au lieu de vendre la société, évaluée à quelque 3 milliards de dollars selon The New York Times, Yvon Chouinard, sa femme, et ses deux enfants, ont fait le choix de transférer l'intégralité de leurs parts à un trust choisi pour faire respecter leurs valeurs, ainsi qu'à une association entièrement dédiée à la cause environnementale.

"100% des actions avec droit de vote sont transférées au Patagonia Purpose Trust (Aux Etats-Unis, le trust est un véhicule légal dans lequel sont placés biens et actifs en vue de prévoir de son vivant leur succession, ndlr), créé pour protéger les valeurs de l'entreprise, et 100% des actions sans droit de vote ont été données au Holdfast Collective, une organisation à but non lucratif qui se consacre à la lutte contre la crise environnementale et à la défense de la nature. Le financement sera assuré par Patagonia: chaque année, l'argent que nous gagnons après avoir réinvesti dans l'entreprise sera distribué sous forme de dividende pour aider à lutter contre la crise", précise Yvon Chouinard.

De la difficulté à rendre la mode plus vertueuse



Le fondateur souligne les efforts réalisés par l'entreprise ces dernières années pour lutter contre le réchauffement climatique, estimant toutefois que cela n'a jamais été suffisant. Un constat qui l'a poussé à passer en revue toutes les options possibles pour faire davantage, sans rogner sur les valeurs de Patagonia.

A défaut de vendre la marque pour faire don de l'argent à la nature, ou de la rendre publique, le chef d'entreprise américain a décidé de "créer sa propre option". Il explique: "Au lieu d'extraire la valeur de la nature et de la transformer en richesse pour les investisseurs, nous utiliserons la richesse créée par Patagonia pour protéger la source de toute richesse".

Patagonia n'a cessé ces dernières années de se réinventer pour répondre à ces enjeux environnementaux, en utilisant des matières moins nocives, en faisant don d'une partie de ses ventes chaque année, ou encore en devenant une B Corp certifiée. Cette nouvelle initiative, et non des moindres, va encore plus loin pour ouvrir la voie à une industrie plus vertueuse, et, pourquoi pas, donner des idées à d'autres.


(ETX Daily Up)


 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2022 AFP-Relaxnews.