×
2 666
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
22 juin 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Celio demande sa mise en procédure de sauvegarde

Publié le
22 juin 2020

Les recours au tribunaux de commerce s'enchaînent pour les enseignes de mode. Le dernier candidat en date est Celio : la chaîne de mode masculine vient de solliciter l'ouverture d'une procédure de sauvegarde auprès du tribunal de commerce de Bobigny. Une solution qu'elle a choisie pour tenter "d'assurer la sortie de crise".


Magasin Celio - Celio



Car si ses magasins restés fermés pendant plusieurs semaines ont plombé ses comptes, l'entreprise qui se désigne comme leader du prêt-à-porter homme en France n'a finalement pas obtenu du prêt garanti par l'État, malgré de longues discussions. Un PGE qui, comme pour de nombreux acteurs de la distribution, aurait facilité sa relance. "Cette solution permettra au groupe de préserver sa trésorerie pendant les prochains mois afin de se donner du temps dans la reprise de l’activité commerciale et d’adapter la transformation déjà engagée", énonce l'enseigne aux 4.000 salariés.
 
Les société Celio France ainsi que la maison mère Celio International sont concernées par ce placement en sauvegarde. Les filiales étrangères, les affiliés de Celio en France et les franchisés à l’international n'entrent pas en revanche dans ce périmètre.

"Le Covid-19 déstabilise la situation économique du groupe et ce malgré une adaptation rapide de ses coûts et le recours au chômage partiel", poursuit l'enseigne. Cette crise sanitaire ayant entraîné la fermeture pendant deux mois de ses 1.585 points de vente a fait perdre au groupe près de 100 millions d’euros entre mars et mai 2020. À ce jour, près de 300 unités ont encore le rideau baissé à travers le monde.
 
"La situation n’est évidemment pas revenue à la normale mais le redémarrage de nos ventes s’avère moins détérioré que ce que nous redoutions. Toutes nos équipes sont mobilisées pour surmonter cette crise et continuer à créer le Celio de demain", a réagi la présidente de la chaîne, Gaëlle de la Fosse, dans un communiqué.

L'enseigne n'annonce pour l'heure aucune modification dans ses plans, maintenant à une quarantaine le nombre de magasins amenés à fermer leurs portes en 2020, comme l'expliquait récemment Gaëlle de La Fosse à FashionNetwork.com. La procédure de sauvegarde doit permettre au groupe de gagner du temps, dans l'attente également d'une reprise de la consommation. Le plan de sauvegarde, n'est pas encore défini, et doit, nous précise un porte-parole de Celio, être mis sur pied par la direction et un administrateur judiciaire dans les prochains mois.

Née en 1978 sous l'impulsion des frères Marc et Laurent Grosman, l'enseigne Celio a insufflé un nouveau souffle à son offre et à son image à l'automne 2019, en opérant une refonte de ses collections et en modernisant sa communication. Un plan de transformation qui "avait déjà commencé à porter ses fruits", mais qui subit là un coup d'arrêt. Si l'entreprise ne communique pas sur l'état de ses ventes globales, le chiffre d’affaires déposé de sa structure France s'est élevé à 494 millions d’euros pour son exercice 2019.

Avec OG

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com