Centre Commercial (Veja) à l’assaut de la chaussure de ville

Les fondateurs de Veja, François Ghislain Morillion et Sébastien Kopp, lancent leur deuxième marque, qui n’est autre que Centre Commercial, du nom de leur concept-store de la rue de Marseille, dans le dixième arrondissement de Paris. Inauguré fin 2010, ce dernier estampillera donc des chaussures de ville.


Outre le logo de la boutique, les modèles mentionneront l’adresse de celle-ci. Cette première collection de chaussures de ville pour homme, à l’instar de Veja, est entièrement produite au Brésil. C’est dans ce pays d’Amérique Latine en effet que les deux compères ont mis en place une filière durable allant du caoutchouc aux ateliers. "Nous avons lancé Veja à l’âge de 26 ans. Aujourd’hui, nous avons aussi muri d’où sans doute cette envie de chaussures de ville", sourit Sebastien Kopp. Car pour cette première saison, celle du printemps 2013, Centre Commercial propose trois modèles hommes version Derby ou Richelieu avec notamment une semelle crêpe en caoutchouc 100% issue de plantations sauvages d'Amazonie. "Pour Veja, nous n’avons pas réussi et les semelles sont à 50% en caoutchouc sauvage", précise-t-il.

D’un style "italo-british", la série propose 25 pieds au total dont la paire est vendue environ 249 euros. Pour cette première saison, les précommandes ont été prises au showroom parisien et via le bureau de Veja à Londres. En France, une dizaine de magasins référenceront la marque dont Centre commercial et Merci. Et discussions sont en cours avec le Bon Marché. Au Japon, Isetan ou encore Adam Ropé, sans oublier des magasins outre-Manche et outre-Rhin. Centre Commercial, la marque donc, participera au Capsule New York cet hiver et lancera dès l’automne 2013 une ligne femme mais sans doute pas tout seul cette fois.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresLuxe - ChaussuresDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER