×
5 616
Fashion Jobs
ARLETTIE
Chargé(e) de Production E-Commerce
CDI · PARIS
ARLETTIE
Account Manager E-Commerce
CDI · PARIS
LA REDOUTE
Chef de Produit Literie H/F
CDI · ROUBAIX
LA REDOUTE
Responsable Qualité Produit Meuble H/F
CDI · ROUBAIX
LA REDOUTE
Responsable Qualité Produit Textile H/F
CDI · ROUBAIX
JEROME DREYFUSS
Product Owner H/F
CDI · PARIS
MP L'OCCITANE
CDI - Responsable Grands Comptes H/F
CDI · PARIS
SINTEL
HR Business Partner IT (H/F)
CDI · PARIS
LABOMODE GROUP / FASHOP
Responsable de l'Information
CDI · STRASBOURG
SINTEL RECRUTEMENT
Sourceur Textile Proche Import (H/F)
CDI · IVRY-SUR-SEINE
MP L'OCCITANE
CDI - Digital Influence Leader H/F - l'Occitane en Provence
CDI · PARIS
ADIDAS
Senior Manager Merchandising & Activation Décathlon H/F
CDI · PARIS
ONLY
Responsable Commercial Only Noos (Basé au Danemark)
CDI · AARHUS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Chef de Groupe Baby Dior (H/F)
CDI · PARIS
DRAEGER
Chef de Produit Accesoires de Mode H/F
CDI · PARIS
BANANAMOON
Chargé(e) Des Opérations Logistiques
CDI · NICE
A LA SOURCE...
Responsable Approvisionnement / Import (H/F)
CDI · MONTPELLIER
DES PETITS HAUTS
Chef de Produit Chaîne et Trame (H/F)
CDI · PARIS
VERTBAUDET
UK Conversion & ux Manager (f/h - CDI)
CDI · TOURCOING
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - c.c Grand Place - Grenoble - CDI - 35h - f/h
CDI · GRENOBLE
ANAÏK
Poste CDI Commercial(e) f/h - Villeneuve d’Ascq 59
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
MP L'OCCITANE
CDI - Chef de Projet Digital Senior Acquisition & Media - Europe, UK, us H/F - Erborian
CDI · PARIS
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
28 avr. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cette année, le Prix LVMH a sélectionné neuf finalistes, dont trois Américains

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
28 avr. 2021

Le Prix LVMH 2021 a annoncé les noms de ses neuf finalistes, et trois d'entre eux sont américains.


Christopher John Rogers


Habituellement, le jury sélectionne huit finalistes, mais comme les deux derniers ont remporté un nombre égal de voix, cette année, ce sont neuf candidats qui pourront prétendre à la récompense du groupe LVMH. Voici les noms des neuf finalistes : Bianca Saunders, Charles de Vilmorin, Christopher John Rogers, Conner Ives, Colm Dillane, Kika Vargas, Lukhanyo Mdingi, Nensi Dojaka et Rui Zhou. 

Deux des finalistes dessinent des collections unisexes: Charles de Vilmorin, ce jeune designer parisien qui a participé avec grand succès au Gucci Fest, et vient d'être nommé directeur de la création de la maison Rochas, et Rui Zhou, une créatrice chinoise basée à Shanghaï.

Le trio de finalistes originaires des États-Unis —- un pays qui n'a pas encore fourni de lauréat du prix — est composé de Christopher John Rogers, un créateur de vêtements féminins basé à New York, Conner Ives, qui dessine des collections féminines à Londres, et Colm Dillane, un créateur de menswear new-yorkais, dont la marque s'appelle Kidsuper.
 
Diplômé du Savannah College of Art and Design, Christopher John Rogers a déjà attiré l'attention en remportant l'an dernier le prix du créateur émergent remis par le CFDA, avant d'habiller la vice-présidente Kamala Harris d'un manteau violet le jour de son investiture. Une personnalité pleine de charme, connue pour ses pièces sophistiquées, chargées de volants, taillées pour les tapis rouges — Rihanna a déjà porté l'une de ses robes.


La collection "Coutts" de Lukhanyo Mdingi

 
Conner Ives développe ses collections à partir d'invendus et de pièces de seconde main — des robes "bulles" à sequins, des vêtements coupés dans des drapeaux italiens en patchwork, et de merveilleuses vestes en feutre upcyclé.
 
De son côté, Colm Dillane, un artiste multimédia installé à Brooklyn, défend une certaine idée de la contre-culture avec ses motifs graphiques et picturaux. Ses créations capturent l'énergie de NYC, et quand on étudie son lookbook, on se prend à rêver d'une future collaboration avec Moncler Genius.

Cette année, quatre femmes font partie des finalistes: à la Chinoise Rui Zhou, s'ajoutent la londonienne Bianca Saunders, une créatrice ultra-talentueuse, spécialiste de la maille, qui crée des vêtements pour hommes, Kika Vargas, une créatrice colombienne de prêt-à-porter féminin basée à Bogota, et Nensi Dojaka, une créatrice albanaise qui vit à Londres, dont le travail formidable s'inspire de la lingerie.

Enfin, le designer sud-africain Lukhanyo Mdingi, basé au Cap, crée des collections mixtes.


Une tenue dessinée par Conner Ives


Le concours est ouvert aux créateurs de mode de moins de 40 ans, qui ont créé au moins deux collections complètes. Habituellement, les 20 demi-finalistes présentent leur travail à un jury d'experts réuni à Paris pendant la saison du prêt-à-porter féminin, au début du mois de mars. 

Mais cette année, pandémie oblige, le déroulement du concours s'effectue exclusivement en ligne: les jeunes talents présentent leurs idées à l'aide de lookbooks, d'images à 360 degrés des tenues les plus probantes, de courtes vidéos — dont beaucoup ont été tournées à l'iPhone — et de brèves interviews. Pour la première fois, le public a été appelé à voter sur Internet — sa voix comptant comme celle d'un expert (sur 66) dans le décompte final.

Les finalistes seront départagés par un jury composé principalement de designers du groupe LVMH, et comprenant plusieurs cadres dirigeants, notamment Delphine Arnault, qui a eu l'idée du prix. Cette année, la finale de cette huitième édition a été repoussée au mois de septembre.
 
L'année dernière, la crise sanitaire avait obligé LVMH à annuler le concours, et à diviser la récompense en parts égales entre ses huit finalistes. Très convoité dans le monde entier, le Prix LVMH a suscité cette année l'intérêt de 1.900 candidats originaires de 110 pays.

Cinq récompenses sont décernées: le Prix LVMH pour les jeunes créateurs de mode, doté de 300.000 euros et d'un programme d'accompagnement sur mesure d'un an assuré par une équipe LVMH spéciale. Le Prix du Jury / Karl Lagerfeld récompense un jeune créateur avec 150.000 euros et un programme d'accompagnement. Et enfin trois prix pour les jeunes diplômés ayant terminé leurs études en 2020 ou 2021, qui leur attribue — ainsi qu'à leur école — une bourse de 10.000 euros. Les diplômés lauréats rejoindront également le studio de création d'une maison LVMH pendant un an. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com