×
Publicités
Par
AFP
Publié le
7 janv. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chanel entre au capital de la manufacture horlogère suisse Kenissi

Par
AFP
Publié le
7 janv. 2019

Paris, 7 jan 2019 (AFP) - La maison française Chanel a annoncé lundi une prise de participation dans une manufacture horlogère suisse, Kenissi, quelques mois après être entrée au capital d'une marque genevoise de montres.


La maison de luxe parisienne poursuit ses investissements dans le secteur horloger. - Chanel.com


Le groupe de luxe, qui ne précise pas à quelle hauteur il entre au capital de Kenissi, ni le montant de l'investissement, souligne dans un communiqué que cette opération lui permet de « continuer à renforcer sa position d'acteur de l'horlogerie de prestige ».

Il met en avant une « démarche initiée dès 1993 avec le rachat de la manufacture G&F Châtelain à La Chaux-de-Fonds, (qui) s'inscrit dans la volonté d'offrir à ses créations des habillages et des mouvements de grande qualité ».

Kenissi, « nouvelle manufacture suisse de mouvements automatiques, propose une gamme de calibres de haute performance et de grande robustesse. Actuellement basée à Genève, Kenissi déménagera dans un nouveau bâtiment au Locle en 2021 », précise le communiqué.

Chanel annonce que lors du salon international horloger Baselworld qui se tient à Bâle en mars prochain, elle présentera « une nouvelle création équipée du mouvement automatique créé par la manufacture Kenissi ».

En septembre dernier, la maison de luxe avait annoncé avoir pris une participation « minoritaire » dans la société horlogère Journe, marque genevoise dont la production très haut de gamme est limitée à 900 montres par an.

La maison Chanel, détenue par les frères Wertheimer, a réalisé lors de son exercice 2017 un chiffre d'affaires de 9,6 milliards de dollars (8,39 milliards d'euros) pour sa holding Chanel Limited.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.